Ageas
...

Ageas Sur l'exercice 2014, le bénéfice net de l'assureur a reculé de 16%, à 476 millions EUR. La raison principale de ce repli réside dans l'héritage Fortis qu'Ageas traîne derrière lui. Ainsi Ageas a-t-il constitué une provision de 130 millions EUR après un commentaire d'un juge amstellodamois laissant entendre que de nouvelles réclamations seraient possibles. Les prestations opérationnelles d'Ageas étaient excellentes. Le bénéfice opérationnel a progressé de 13%, à 737 millions EUR. Le dividende brut est relevé de 11%, à 1,55 EUR par action. Techniquement, la tendance évolue à la hausse. A 30 EUR se trouve un soutien horizontal. Une percée au-delà de 33,25 EUR émettrait un signal d'achat technique.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BBekaert Le cours du spécialiste des fils d'acier a pris la raclée après un avertissement sur bénéfice imprévu. Le groupe s'inquiète de plusieurs rapports d'analystes trop optimistes. Pour 2014, la société flamande table sur un chiffre d'affaires (CA) de 3,2 milliards EUR, un cash-flow opérationnel (EBITDA) de 342 millions EUR et un bénéfice net de 1,51 EUR par action. Ces chiffres demeurent nettement supérieurs à ceux de 2013 mais ils sont inférieurs aux prévisions des analystes. L'avertissement sur bénéfice s'est traduit par un repli de cours de 7%. Cependant, la tendance haussière demeure. A 27 et 26 EUR se trouvent les premières zones de soutien importantes. Une percée des 31 EUR générerait un signal d'achat technique.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BEVS Au 4e trimestre 2014, le producteur de serveurs d'imagerie a dépassé les attentes. EVS a dégagé un CA de 30,5 millions EUR, mais la marge brute de 22,3 millions EUR s'est révélée supérieure aux projections des analystes. Le bénéfice net est encore plus positif : à 8,9 millions EUR, il est de 30% supérieur au consensus des analystes (6,8 millions EUR). EVS a sabré dans les coûts. Pour autant, le groupe reste prudent pour l'exercice en cours, car son carnet de commandes est inférieur de 38% à celui de l'an dernier, à 29,8 millions EUR. Les investisseurs ont soutenu l'action. A 38 EUR se trouve la prochaine résistance importante, alors qu'il y a un soutien à 30 EUR. Nous abaissons le conseil à " conserver ".Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BLotus Bakeries A nouveau, le producteur de biscuits a publié des résultats qui dépassent largement les attentes. En 2014, son CA s'est accru de 5%, à 348 millions EUR, mais le bénéfice est encore plus impressionnant. Le cash-flow récurrent (REBITDA) a progressé de 20,5%, à 67 millions EUR, alors que le bénéfice net a augmenté de 32%, à 36,7 millions EUR. Lotus attribue l'augmentation au succès à l'international des spéculoos et de la pâte à spéculoos, des gaufres et des Dinosaurus Lotus. Lotus a ouvert un bureau de ventes en Chine. Le dividende brut a été relevé à 12,40 EUR par action. Le graphique de Lotus est l'un des plus favorables : son cours s'est hissé au-delà des 1200 EUR. Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2A