Nous voilà de retour sur le pont. Le monde financier semblait aborder une période estivale tranquille après l'évitement in extremis d'une sortie de la Grèce de l'Union européenne à l'issue de longues semaines d'une crise sans précédent. La semaine dernière pourtant, le ciel s'est assombri. Le secteur des matières premières, surtout, a pris une violente raclée. Nous y reviendrons dans le détail.
...