Nous voilà de retour sur le pont. Le monde financier semblait aborder une période estivale tranquille après l'évitement in extremis d'une sortie de la Grèce de l'Union européenne à l'issue de longues semaines d'une crise sans précédent. La semaine dernière pourtant, le ciel s'est assombri. Le secteur des matières premières, surtout, a pris une violente raclée. Nous y reviendrons dans le détail.
...

Nous voilà de retour sur le pont. Le monde financier semblait aborder une période estivale tranquille après l'évitement in extremis d'une sortie de la Grèce de l'Union européenne à l'issue de longues semaines d'une crise sans précédent. La semaine dernière pourtant, le ciel s'est assombri. Le secteur des matières premières, surtout, a pris une violente raclée. Nous y reviendrons dans le détail. Chez nous, la décision finale du gouvernement concernant le " tax shift " n'est pas restée sans effets sur le sentiment de l'épargnant. L'augmentation du précompte mobilier (PM) de 25 à 27% et surtout l'instauration d'une taxe de spéculation sur les transactions boursières (achat et vente) dans un délai de six mois mériteront un article plus approfondi. Cela aurait pu être pire, mais l'introduction d'un impôt sur la plus-value est déjà regrettable en soi. Nous y reviendrons. Pour l'heure, toute notre attention est captée par les résultats des entreprises. Jusqu'ici, les (grandes) entreprises américaines n'affichent pas un tableau unanimement positif. Pour notre portefeuille, la période est également chargée : une trentaine de résultats trimestriels et semestriels seront publiés en l'espace de six semaines. Six ont déjà été délivrés. Nous nous penchons plus en avant sur Suedzucker et Barco dans la rubrique Portefeuille. Nous commenteront les résultats de CMB, Ganger Rolf, Potash Corp., SABMiller (trading update 1ertrimestre) et Syngenta prochainement.Il est évidemment impossible de commenter tous les chiffres en même temps. Sur cette seule semaine par exemple, nous connaîtrons les résultats trimestriels et semestriels de 9 valeurs de portefeuille. Nous attendons le 28/7 les chiffres du tourmenté Peabody Energy. La journée du 29/7 sera chargée, avec les résultats de LafargeHolcim, GlaxoSmithKline et Vertex Pharmaceuticals. Jeudi, ce sera le tour des valeurs de matières premières First Quantum Minerals et Vale, qui ont récemment connu une sensible baisse de cours. Vendredi, nous clôturerons cette semaine avec Arcelor Mittal et " notre " valeur pharma UCB, dont les chiffres impactent évidemment ceux de la société mère Tubize, et avec le spécialiste des matériaux Umicore. Programme d'aoûtL'autre moitié de notre portefeuille publiera ses chiffres dans le courant du mois d'août. Le bal sera ouvert le mardi 4 août précisément, avec le groupe néerlandais DSM et la valeur de croissance Fagron. Suivront alors le spécialiste des articles de sport Adidas (7/8), dont nous espérons qu'il confirmera un revirement positif, et le groupe agricole asiatique Wilmar International. Ensuite seulement nous aurons droit aux chiffres de PNE Wind (10/8), Cosan (12/8) et Silver Wheaton (13/8). Il faudra attendre la fin août pour connaître les résultats de plusieurs valeurs belges telles que la biotech MDXHealth (20/8) et Tessenderlo Group (26/8), mais aussi du holding français Bolloré (28/8). Enfin, septembre sera marqué par les résultats de Velcan (8/9), du groupe de plantations Asian Citrus (18/9) et de la biotech Bone Therapeutics (22/9).