Aedifica
...

Aedifica La SICAFI a racheté 2 maisons de repos en Allemagne pour un montant de 13 millions EUR. C'est la première SICAFI belge qui y investit au titre de diversification. Son rendement brut initial s'élève à 7,5% et son CEO Stefaan Gielens a indiqué que l'Allemagne recelait des opportunités d'investissements intéressantes dans le segment des maisons de retraite, car le vieillissement de la population est plus significatif dans ce pays que chez nous. La tendance de cours de l'action demeure orientée à la hausse et à 45 EUR se trouve une zone de soutien horizontale. Achat sur correction (2B).Belgacom)Le groupe de télécommunications belge, dont l'Etat est encore actionnaire majoritaire, a sollicité l'aide d'une société néerlandaise dont la spécialité est la découverte d'infractions numériques. Belgacom a déposé dans ce cadre une plainte contre x. La fuite a entre-temps été colmatée mais de nombreux experts pensent que la NSA américaine et/ou Israël sont à l'origine de l'opération de piratage. Le cours de Belgacom n'a pas été affecté par l'annonce de cette nouvelle. Le cours tente d'avancer depuis la formation d'un plancher à 16,30. Digne d'achat (1B). K+S Tout porte à croire qu'une violente guerre des prix a éclaté au sein du secteur de la production d'engrais potassés. Les cours de tous les producteurs ont été sévèrement affectés en juillet dernier par l'annonce de l'éclatement de l'un des cartels par le CEO d'Uralkali, Vladislav Baumgertner. Il semble que l'actionnariat d'Uralkali soit en train de changer et que Vladimir Kogan, ami du président russe Poutine, soit le mieux placé pour prendre une participation de contrôle dans Uralkali. Le cours du groupe a en tout cas atteint le plus haut niveau de ces dernières semaines. Alléger (4B).VivendiVincent Bolloré, le superinvestisseur français, semble prendre le contrôle de Vivendi. Il sera nommé au poste de vice-président et cette nouvelle a déclenché une hausse de cours de l'action. Avec cette nomination, il est plus probable désormais que Vivendi vende sa division télécoms SFR et regroupe les activités internationales de médias dans une nouvelle entité. La scission est actuellement à l'étude. Bolloré a indiqué ne pas souhaiter devenir le CEO de Vivendi. La tendance de Vivendi est devenue haussière. A 17.50 EUR se trouve une résistance. Première position (2C). Apple Apple lance de nouveaux Iphone meilleur marché mais cette nouvelle n'a pas été accueillie très positivement. Les smartphones sont très importants pour la société dans la mesure où ils représentent la moitié de ses revenus. Il n'est jamais arrivé précédemment qu'Apple lance un nouvel appareil à un prix inférieur. Cette décision est probablement inspirée par la concurrence de Samsung et des acteurs asiatiques moins chers. Après la formation d'un double plancher à 400 USD, le cours s'est hissé à 500 USD mais depuis lors, il s'est replié à 450 USD. A conserver/attendre (3C)Facebook Le cours de ce réseau social virtuel se trouve à un record. Ce constat inspirera assurément l'introduction en Bourse de Twitter. Les investisseurs ont réagi positivement aux efforts entrepris par Facebook pour rendre son site mobile plus attrayant aux yeux des annonceurs, qui constituent sa source de revenus la plus importante. Actuellement, Facebook compte 619 millions d'utilisateurs mobiles, ce qui représente une croissance de 51%. L'action a été introduite en Bourse à 38 USD et a rapidement baissé sous 20 USD. La tendance est redevenue haussière. A conserver/attendre (3C)