Nike et Adidas sont deux coqs dans un même poulailler. Actuellement, le fabricant américain d'équipements de sport se porte nettement moins bien que son concurrent allemand (de bien plus petite envergure). L'an dernier, le chiffre d'affaires d'Adidas a presque atteint 20 milliards d'euros. Il a dégagé sur ce chiffre un milliard d'euros de bénéfice net, soit environ 5 euros par action. Le nouveau CEO d'Adidas, Kasper Rorsted, est très ambitieux. L'action Adidas est dans les grâces des investisseu...

Nike et Adidas sont deux coqs dans un même poulailler. Actuellement, le fabricant américain d'équipements de sport se porte nettement moins bien que son concurrent allemand (de bien plus petite envergure). L'an dernier, le chiffre d'affaires d'Adidas a presque atteint 20 milliards d'euros. Il a dégagé sur ce chiffre un milliard d'euros de bénéfice net, soit environ 5 euros par action. Le nouveau CEO d'Adidas, Kasper Rorsted, est très ambitieux. L'action Adidas est dans les grâces des investisseurs depuis plusieurs mois. Son cours a triplé en l'espace de deux ans. Au cours de la même période, l'indice large DAX a progressé de seulement 25%. Depuis le début de cette année, le cours d'Adidas s'est accru de plus de 50%, et le rapport cours/bénéfice s'est établi à 30, ce qui est plutôt tendu. La hausse se poursuivra-t-elle à ce rythme ? N'oublions pas que l'euro vigoureux favorise son rival éternel Nike. Pour notre part, nous couvririons au moins la position en actions, et miserions peut-être même sur un repli. Pour cela, nous pourrions simplement acheter une option put. Par exemple le put décembre 190 euros qui coûte 5,50 euros. L'investisseur qui ne souhaite pas être éventuellement contraint de vendre ses actions (même avec une plus-value) si le cours continuait à monter, peut émettre un call.Adidas décembre 2017 au prix d'ex. de 200 EUR, à 7,75 EURL'émetteur de ce contrat empoche directement 775 euros (7,75 x 100). Cela représente 4% du cours actuel. Si celui-ci se maintient autour de ce niveau ou recule, vous pouvez conserver les actions et la prime. Si l'action Adidas prend encore de la hauteur, vous devrez alors peut-être vendre. Vous empocherez le cas échéant 200euros par action plus la prime de 7,75 euros que vous avez déjà reçue. Cette stratégie ne s'applique que si vous êtes déjà en possession d'actions Adidas. Dans le cas contraire, mais si vous souhaitez tirer profit d'un repli (limité) du cours, vous pouvez considérer l'émission d'un put.Adidas novembre 2017 au prix d'ex. de 200 EUR, à 8,50 EURSi le cours de l'action continue à prendre de la hauteur, la prime de 8,50 euros vous appartient. Vous n'avez rien à faire. Si le cours reflue, vous devrez peut-être acheter les actions au prix unitaire de 200 euros, moins la prime perçue de 8,50 euros. Elles vous coûteront donc 191,50 euros. Dans la mesure où la date d'échéance est relativement peu éloignée, la valeur temps de l'option diminuera rapidement. C'est toujours à l'avantage des émetteurs d'options.