Juste avant que le propriétaire des chaînes de restauration rapide KFC, Pizza Hut et Taco Bell veuille scinder sa division chinoise, les chiffres du principal marché de croissance étaient restés inférieurs aux prévisions. Le pays est le moteur de croissance du groupe, mais plusieurs incidents ont nui à la chaîne de restaurants ces dernières années. En 2014 particulièrement, KFC (pour Kentucky Fried Chicken) a traversé une crise. Un petit fournisseur, Shanghai Husi, filiale de OSI, ne livrait pas des produits aussi frais qu'il l'annonçait. Yum! Brands (ci-après "Yum!") s'est empressé de mettre un terme à cette collaboration, mais le mal était fait. Cette année-là, son chiffre d'affaires (CA) en Chin...