Ce n'est pas la première fois que le cours du propriétaire des chaînes KFC, Pizza Hut et Taco Bell réagit à l'annonce de chiffres trimestriels. Cette fois, pour le premier trimestre, cette réaction est positive. Le groupe semble rencontrer des problèmes sur son marché de croissance principal, la Chine. Il y subit encore les retombées d'une situation de crise qui est apparue l'an dernier chez KFC (Kentucky Fried Chicken). Un petit fournisseur, Shanghai Husi, filiale de OSI, ne livrait pas des produits aussi frais qu'il l'annonçait. Yum! a aussitôt coupé tous les liens avec ce fournisseur, mais le mal était fait....