Depuis début 2020, le cours de l'or a augmenté de plus de 25%, celui de l'argent de près de 40% - un contexte favorable pour les producteurs de métaux précieux et les spécialistes du streaming tels que Wheaton Precious Metals (WPM). En cette année particulière où de nombreuses mines ont fermé quelque temps, le potentiel de production n'a pas pu être pleinement exploité alors que les nombreux coûts fixes sont restés inchangés.
...

Depuis début 2020, le cours de l'or a augmenté de plus de 25%, celui de l'argent de près de 40% - un contexte favorable pour les producteurs de métaux précieux et les spécialistes du streaming tels que Wheaton Precious Metals (WPM). En cette année particulière où de nombreuses mines ont fermé quelque temps, le potentiel de production n'a pas pu être pleinement exploité alors que les nombreux coûts fixes sont restés inchangés. WPM, qui bénéficie de contrats d'achat pour 20 projets opérationnels et est engagé dans 9 projets en développement, avait fixé un objectif de production de 690.000-720.000 onces troy d'équivalent or (or et argent combinés) pour 2020 (2019: 707.000 onces troy produites). Mais compte tenu de la situation sanitaire, WPM l'a ramené à 655.000-685.000 onces troy d'équivalent or (21,5-22,5 millions d'onces troy d'argent et 365.000-385.000 onces troy d'or). Le milieu de la nouvelle fourchette implique une baisse d'un peu plus de 5% sur un an. Les prévisions pour le palladium (dans le cadre de l'accord avec Stillwater) ont été maintenues à 23.000-24.500 onces troy. Comme l'or et l'argent non extraits le seront plus tard, WPM maintient la production moyenne prévisionnelle pour la période 2020-2024 à 750.000 onces troy d'équivalent or. L'or contribue environ à 53% des ventes, l'argent 40%, le palladium 5% et le cobalt 2%. En termes géographiques, le Brésil représente 33%, le Pérou 21%, le Mexique 20%, l'Europe 10%, le Canada et les Etats-Unis 8% chacun. La pandémie a surtout eu un impact au 2e trimestre et en Amérique du Sud. La plupart des mines ont depuis retrouvé leur vitesse de croisière. La production du groupe a chuté de 16% sur un an, à 140.000 onces troy d'équivalent or. L'argent (-24%) accuse le plus fort recul; l'or abandonne 12%. Le chiffre d'affaires (CA) du groupe a toutefois augmenté de près d'un tiers, à 248 millions de dollars, car WPM a vendu une partie du stock d'or et d'argent, si bien que les ventes ont augmenté de 6%, à 156.200 onces troy d'équivalent or, malgré la baisse de production; la hausse des prix a aussi joué. WPM a généré un bénéfice net de 106 millions de dollars au 2e trimestre, contre une perte de 125 millions de dollars un an plus tôt, liée à une dépréciation sur Voisey Bay. Le bénéfice net ajusté, à 97 millions de dollars, a aussi bien progressé en un an (42 millions de dollars en 2019). Les flux de trésorerie positifs ont allégé la dette nette de 509 millions de dollars; WPM vise un remboursement intégral. Le groupe dispose d'une ligne de crédit de 2 milliards de dollars pour de nouveaux investissements. La mine Salobo de Vale est en cours d'extension, ce qui permettra à WPM de vendre plus d'or à terme. La production de Peñasquito (Newmont) atteint un nouveau record et WPM recevra davantage d'argent.La politique de dividende consiste à distribuer 30% du cash-flow opérationnel moyen des quatre trimestres précédents, avec un minimum de 0,10 dollar par trimestre. Déjà coté à New York et Toronto, WPM fera son entrée à la cote de Londres au 4e trimestre. Le modèle d'entreprise de Wheaton Precious Metals, basé sur un faible coût de production, assure une forte génération de liquidités et, surtout, un puissant effet de levier sur les bénéfices lorsque le cours des métaux précieux augmente. La valorisation à première vue élevée doit donc être nuancée. WPM est sur la bonne voie pour rembourser toute sa dette fin 2021, ce qui permettra une croissance organique et externe. Le titre est candidat au portefeuille modèle.Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 47,23 dollarsMarché: New York Stock ExchangeTicker: WPM USCode ISIN: CA8283361076Capit. boursière: 21,2 milliards USDC/B 2020: 45C/B attendu 2021: 32Perf. cours sur 12 mois: +76%Perf. cours depuis le 01/01: +59%Rendement du dividende: 0,9%