L'or et l'argent n'échappent pas au sentiment négatif qui règne sur les marchés, et les actions qui leur sont liées en souffrent également. Les investisseurs ont dès lors accordé, à tort selon nous, peu d'attention au rapport trimestriel de Wheaton Precious Metals (WPM). Le groupe disposait fin 2021 de contrats d'achat conclus avec 23 mines opérationnelles; il recense par ailleurs 13 projets de développement en cours. Les revenus de l'or ont représenté au 1er trimestre 47,4%, ceux de l'argent, 43,7%, de son chiffre d'affaires (CA), le reste provenant du palladium et du cobalt.
...

L'or et l'argent n'échappent pas au sentiment négatif qui règne sur les marchés, et les actions qui leur sont liées en souffrent également. Les investisseurs ont dès lors accordé, à tort selon nous, peu d'attention au rapport trimestriel de Wheaton Precious Metals (WPM). Le groupe disposait fin 2021 de contrats d'achat conclus avec 23 mines opérationnelles; il recense par ailleurs 13 projets de développement en cours. Les revenus de l'or ont représenté au 1er trimestre 47,4%, ceux de l'argent, 43,7%, de son chiffre d'affaires (CA), le reste provenant du palladium et du cobalt.WPM a produit entre janvier et mars 171.400 onces troy d'équivalent or, soit 10% de moins qu'un an auparavant. Ce chiffre s'articule autour de 79.000 onces d'or (+0,7%), 6,2 millions d'onces d'argent (-8,3%), 4.500 onces de palladium et 234 millions de livres de cobalt. De cela, 166.000 onces d'équivalent or ont été écoulées (-3,6% en un an), pour un CA de 307,2 millions de dollars (-5,2%). Le bénéfice net ajusté a atteint 158 millions de dollars, soit 0,35 dollar par action. Ces deux chiffres sont conformes aux prévisions; WPM a en outre confirmé la production prévisionnelle de 700.000-760.000 onces d'équivalent or pour cette année (2020: 750.000). La mine de cuivre Salobo (Brésil), exploitée par Vale, a produit 4% d'or en moins au cours du trimestre; des pluies torrentielles y ont provoqué un glissement de terrain. A Antamina (Pérou), les teneurs ont été orientées à la baisse et à Sudbury (Canada), le blocage d'un puits a contraint la direction à fermer temporairement une partie de la mine. A Constancia (Pérou), en revanche, les teneurs ont augmenté et davantage de minerais ont été traités.La direction mise sur une production moyenne de 850.000 onces d'équivalent or par an entre 2023 et 2026, puis de 910.000 onces jusqu'en 2031. Elle estime que la part de l'or dans le CA du groupe augmentera progressivement jusqu'à atteindre 53%, alors que celle de l'argent tombera à 38%. WPM a conclu plusieurs contrats de streaming au 1er trimestre, notamment dans le cadre des projets Goose (or), dans la province canadienne du Nunavut (exploitant: Sabina Gold & Silver), et Curipamba (or et argent), en Equateur (Adventus Mining). Le contrat avec Aris Gold a été modifié: WPM peut désormais prétendre à 10,5% du produit de l'or et à 100% de celui de l'argent du projet Marmato; en contrepartie, son investissement passera de 110 à 175 millions de dollars. Le projet Marathon (Ontario) produira, en plus de l'or, une petite quantité de platine.WPM, qui n'est pas endetté, disposait fin mars d'une trésorerie de 376,2 millions de dollars, à quoi s'ajoute une ligne de crédit de 2 milliards. Un programme at-the-market (ATM) l'autorise à émettre si nécessaire pour 300 millions de dollars d'actions nouvelles. Ses cash-flows opérationnels ont atteint 210,5 millions de dollars et ses participations dans d'autres sociétés minières valent plus de 90 millions de dollars. Le dividende trimestriel est fixé, par action, à 30% de la moyenne des cash-flows opérationnels des quatre trimestres précédents, avec un minimum de 0,15 dollar dès cette année.La fuite en avant sur les marchés n'épargne pas les actions des métaux précieux. Il n'y a pourtant pas grand-chose à redire aux résultats opérationnels de WPM au cours du 1er trimestre, et les prévisions sont maintenues. Nous restons fan de son modèle de streaming. WPM a maints nouveaux projets dans ses cartons et est financièrement sain. Le recul offre une fenêtre d'achat (supplémentaire).Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 42,79 dollars Ticker: WPM USCode ISIN: CA8283361076Marché: NYSECapit. boursière: 20 milliards USDC/B 2021: 33C/B attendu 2022: 29Perf. cours sur 12 mois: -3%Perf. cours depuis le 01/01: +2%Rendement du dividende: 1,6%