Depuis l'apparition du Covid-19, les sociétés immobilières réglementées (SIR) spécialisées dans l'immobilier commercial et de bureaux étaient les cancres d'Euronext Bruxelles. Leurs résultats se sont toutefois nettement améliorés en 2021. L'action de Wereldhave Belgium, SIR active dans la location d'immobilier commercial (environ 90% de son activité) et de bureaux (quelque 10%), les deux segments ayant le plus souffert lors de la crise sanitaire, avait dévissé en 2020; elle s'est redressée depuis, même si la hausse des taux d'intérêt à long terme a gommé les 30% de gains entre janvier et début avril. Notons toutefois que le cours dépassait alors tout juste 60 euros, ce qui n'est que la moitié de son sommet absolu; avant la crise sanitaire, il...

Depuis l'apparition du Covid-19, les sociétés immobilières réglementées (SIR) spécialisées dans l'immobilier commercial et de bureaux étaient les cancres d'Euronext Bruxelles. Leurs résultats se sont toutefois nettement améliorés en 2021. L'action de Wereldhave Belgium, SIR active dans la location d'immobilier commercial (environ 90% de son activité) et de bureaux (quelque 10%), les deux segments ayant le plus souffert lors de la crise sanitaire, avait dévissé en 2020; elle s'est redressée depuis, même si la hausse des taux d'intérêt à long terme a gommé les 30% de gains entre janvier et début avril. Notons toutefois que le cours dépassait alors tout juste 60 euros, ce qui n'est que la moitié de son sommet absolu; avant la crise sanitaire, il avoisinait 90 euros. Après un cru 2021 meilleur que prévu, l'embellie semble se poursuivre au 1er semestre de 2022.Wereldhave Belgium, dont la société mère, Wereldhave, détient deux tiers des actions, possède à Vilvoorde et à Berchem deux immeubles de bureaux construits ou rénovés autour de l'an 2000. Leur taux d'occupation, et donc les résultats, se sont considérablement améliorés au 1er semestre. Concernant les centres commerciaux, son coeur d'activité, les revenus locatifs du 1er semestre se sont élevés à 28,168 millions d'euros, en hausse de 13,3% (ou 3,3 millions d'euros) sur un an. Le 1er trimestre de 2021 avait toutefois été marqué par des restrictions sanitaires, supprimées au 2e semestre. Et le nombre de visiteurs dans les cinq centres commerciaux du groupe a augmenté de 21,5% en moyenne sur un an. Fin juin, le taux d'occupation global s'élevait à 93,9%, stable sur le semestre. Le taux d'occupation du portefeuille de biens immobiliers commerciaux est passé de 96,1% fin mars à 97% fin juin (97,2% fin 2021 grâce aux pop-up stores pour les fêtes). Le taux d'occupation des bureaux s'est nettement amélioré entre fin mars (68,8%) et fin juin (77,2%) Le bénéfice net comparable par action sur les activités principales du groupe s'élève ainsi à 2,36 euros (+8,3% sur un an). La juste valeur du portefeuille est passée de 926 millions d'euros fin 2021 à 939 millions d'euros fin juin 2022 (+1,3%). Pour la première fois depuis 2018, le dividende brut a augmenté, à 4,10 euros par action (2,87 euros nets) pour l'exercice 2021, contre 4 euros en 2020. Les actionnaires pouvaient également opter pour un paiement en actions, moyennant 19 coupons pour une nouvelle action. Pour 2022, nous visons un dividende brut de 4,15 euros, soit, au cours actuel, un rendement net de près de 6,0%. Notons aussi que le ratio d'endettement de Wereldhave Belgium reste très faible, à 29,3% fin juin (28,2% fin 2021, 30% fin 2020). Très résiliente, la SIR peut donc verser des dividendes substantiels. La valeur nette d'inventaire (VNI) au 30 juin était de 76,43 euros par action, contre 77,19 euros fin 2021, mais la baisse s'explique par l'augmentation du nombre d'actions en circulation consécutive à la conversion du dividende en actions. Mi-2021, la VNI était de 74,15 euros par action. Nous avons lancé le suivi actif de Wereldhave Belgium il y a 18 mois, jugeant excessive la réaction du marché à la crise sanitaire et à l'essor de l'e-commerce. Les semestriels de 2022 nous donnent raison; les prévisions de bénéfices ont d'ailleurs été relevées, de 4,7-4,8 à 4,8-4,9 euros par action. A 0,65 fois la valeur intrinsèque et avec un rendement net du dividende attendu autour de 6%, le titre nous semble encore sous-valorisé. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 49,50 eurosTicker: WEHB BBCode ISIN: BE0003724383Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 438,6 millions EURC/B 2021: 11C/B attendu 2022: 10Perf. cours sur 12 mois: +1%Perf. cours depuis le 01/01: -3%Rendement du dividende: 8,5%