En mars, l'angoisse a saisi pour la première fois les actionnaires de la société immobilière réglementée (SIR) Warehouses De Pauw (WDP), spécialisée dans la location d'entrepôts. Alors que l'action avait atteint un pic juste au-dessus de 29 euros en février, elle a plongé à 16 euros en l'espace de quelques semaines. Une chute, cela dit, équivalente à celle subie par le marché - si ce n'est que jusque-là, la SIR n'était pas dans son sillage, lors des corrections précédentes. L'on peut se demander si la division de l'action en sept de début janvier peut expliquer cette glissade. Quoi qu'il en soit, un peu plus d'un mois plus tard, le titre a repris une grande partie du terrain perdu.
...

En mars, l'angoisse a saisi pour la première fois les actionnaires de la société immobilière réglementée (SIR) Warehouses De Pauw (WDP), spécialisée dans la location d'entrepôts. Alors que l'action avait atteint un pic juste au-dessus de 29 euros en février, elle a plongé à 16 euros en l'espace de quelques semaines. Une chute, cela dit, équivalente à celle subie par le marché - si ce n'est que jusque-là, la SIR n'était pas dans son sillage, lors des corrections précédentes. L'on peut se demander si la division de l'action en sept de début janvier peut expliquer cette glissade. Quoi qu'il en soit, un peu plus d'un mois plus tard, le titre a repris une grande partie du terrain perdu. La SIR entrée dans le Bel 20 en mars 2019 après 20 années de cotation en Bourse a publié un rapport rassurant sur le 1er trimestre. Le 22 avril en effet, WDP a indiqué avoir perçu 95% des loyers de mars et 85% de ceux d'avril, et enregistré un taux d'occupation de 98,1%, identique à celui de fin 2019. De quoi séduire les analystes. Les contrats de location du portefeuille de WDP présentent une échéance moyenne de six ans. L'essor de l'e-commerce alimente la croissance structurelle de la demande de capacités de stockage supplémentaires. Et la baisse structurelle des taux d'intérêt réduit le coût de l'expansion et confère un attrait supplémentaire aux actions de rendement telles celles des SIR. Cerise sur la gâteau, WDP peut se targuer d'avoir un management expérimenté. WDP a publié un plan de croissance stratégique 2019-2023 il y a un peu plus de 12 mois. L'an passé, la SIR a fait mieux qu'escompté en consacrant déjà 550 millions d'euros à de nouveaux investissements. Au cours du 1er trimestre écoulé, elle a maintenu le rythme en investissant environ 110 millions d'euros dans sa croissance. Pour la fin de cet exercice, elle comptera dès lors plus de 4,5 millions de mètres carrés supplémentaires de capacité. Le bénéfice par action a augmenté à 0,22 euro au 1er trimestre. Cette hausse de 7% est conforme aux performances des années précédentes. Fin mars, le taux d'endettement s'élevait à 46,4%, soit à presque autant qu'à la fin de l'an dernier (46,7%) et un niveau nettement inférieur à celui de fin 2018 (51,8%). WDP est surtout active en Belgique, aux Pays-Bas et en Roumanie. La joint-venture qu'elle a constituée avec VIB Vermögen l'an dernier doit favoriser le développement d'un portefeuille immobilier logistique en Allemagne. Compte tenu des incertitudes liées à l'épidémie de Covid-19 et d'un possible retard dans l'exécution de plusieurs nouveaux projets, la direction de WDP a revu ses perspectives en matière de bénéfice pour 2020. Elle entend l'amener dans une fourchette de 0,95 à 1 euro par action. L'ambition d'accroître le dividende de 0,74 euro à 0,80 euro par action (+8%) a, elle, été maintenue. Fin décembre 2019, la valeur intrinsèque par action s'élevait à 13,2 euros, ou quelque 3% de plus qu'un an plus tôt. Autrement dit: le cours de WDP intègre une prime de plus de 80% par rapport à cette valeur intrinsèque. Les investisseurs doivent cependant avoir conscience du fait qu'ils paient déjà la valeur intrinsèque estimée de 2023. Le rendement du dividende brut attendu en 2020 étant retombé à 3%, WDP n'est plus, à cet égard, le numéro 1 de son secteur. Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2ACours: 24,18 eurosTicker: WDP BBCode ISIN: BE0003763779Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 4,18 milliards EURC/B 2019: 27C/B attendu 2020: 24Perf. cours sur 12 mois: +25%Perf. cours depuis le 01/01: +4%Rendement du dividende: 3%