Si la croissance de Warehouses De Pauw (WDP), plus importante société immobilière réglementée (SIR) spécialisée dans l'immobilier logistique, est loin d'être achevée, la belle ascension sur Euronext Bruxelles, qui durait depuis des années, semble en revanche s'essouffler. Grâce à la prise de conscience des entreprises de l'importance de la chaîne logistique, mais aussi à la croissance exponentielle du commerce électronique (qui alimente structurellement la demande d'espaces de stockage) et l'environnement durable de taux faibles, la SIR avait pu intégrer le Bel 20 pour ses 20 ans de cotation, en mars 2019. Au fil du temps, le cours avait intégré une prime toujours plus importante par rapport à la valeur intrinsèque; la hausse des taux d'intérê...

Si la croissance de Warehouses De Pauw (WDP), plus importante société immobilière réglementée (SIR) spécialisée dans l'immobilier logistique, est loin d'être achevée, la belle ascension sur Euronext Bruxelles, qui durait depuis des années, semble en revanche s'essouffler. Grâce à la prise de conscience des entreprises de l'importance de la chaîne logistique, mais aussi à la croissance exponentielle du commerce électronique (qui alimente structurellement la demande d'espaces de stockage) et l'environnement durable de taux faibles, la SIR avait pu intégrer le Bel 20 pour ses 20 ans de cotation, en mars 2019. Au fil du temps, le cours avait intégré une prime toujours plus importante par rapport à la valeur intrinsèque; la hausse des taux d'intérêt est venue l'entamer. La capitalisation boursière de WDP est dès lors passée de plus de 7 milliards à 5,5 milliards d'euros. Quoi qu'il en soit, les résultats du premier semestre de WDP étaient suffisamment bons pour justifier que la direction, très expérimentée, relève les perspectives. A 98,9% fin juin (98,6% fin 2021), le taux d'occupation reste impressionnant. La durée moyenne des baux en portefeuille est de 5,7 ans. L'envolée des taux longs européens, ces derniers mois, ne devrait pas brider la croissance de WDP. Le plan de croissance stratégique 2022-2025 prévoit 2 milliards d'euros d'investissements; 265 millions d'euros (18%) ont été affectés au premier trimestre déjà (nouveaux projets: 183 millions d'euros, acquisitions: 82 millions). L'objectif est d'augmenter le bénéfice par action (BPA) de 8% par an en moyenne, pour atteindre 1,50 euro par action en 2025. Le précédent plan stratégique (2019-2023) visait un BPA minimum de 1,25 euro d'ici fin 2024. Le nouveau plan de croissance devrait porter le portefeuille à 8 milliards d'euros (6,6 milliards d'euros fin juin 2022). Le BPA a augmenté de 15% au premier semestre, à 0,62 euro par action, bien plus que les 9% attendus pour l'exercice. Fin juin, le taux d'endettement atteignait 38,7%, contre encore 36,7% à la fin de l'année 2021. Le taux d'intérêt moyen sur l'encours de la dette est de 1,9%; il restera inférieur à 2,0% jusqu'à fin 2022.Au premier semestre, WDP a acquis 9% des actions du suédois Catena; grâce à ce partenariat stratégique, le portefeuille, qui comptait déjà des biens en Belgique, mais aussi au Luxembourg et dans le nord de la France, aux Pays-Bas, en Roumanie et en Allemagne (via une coentreprise avec VIB Vermögen, dont WDP détient la quasi-totalité des parts), intègre un nouveau pays, la Suède. La SIR entend désormais porter le BPA de 1,10 à 1,25 euro en 2022 (+14%); c'est plus qu'envisagé jusqu'ici (+9%, ou 1,20 euro, "au moins"). L'augmentation des bénéfices permettre de porter le dividende à 1 euro par action (0,96 euro brut par action "au moins" visé auparavant). La valeur intrinsèque s'élevait à 21,3 euros par action fin juin (19 euros fin 2021, +12,2% sur un an). La prime de cours par rapport à cette valeur intrinsèque est donc tombée sous 40%, alors qu'elle était d'environ 100% en début d'année.Le cours du titre WDP a chuté d'environ 30% cette année, effaçant quelque 1,5 milliard d'euros de capitalisation boursière. Ce recul est lié à la diminution de la prime par rapport à la valeur intrinsèque, et aucunement à de mauvais résultats. Le rendement brut du dividende dépasse de nouveau largement 3%. Nous émettons donc un avis positif, estimant que les taux longs vont culminer (temporairement) chez nous aussi.Conseil: acheterRisque: faibleRating: 1ACours: 30,48 eurosTicker: WDP BBCode ISIN: BE0003763779Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 5,64 milliards EURC/B 2021: 27C/B attendu 2022: 23Perf. cours sur 12 mois: -19%Perf. cours depuis le 01/01: -27%Rendement du dividende: 3,3%