La crise sanitaire a plus que jamais démontré l'importance de la logistique. Il est donc surprenant que l'action WDP, ce spécialiste du secteur, ait plongé en mars 2020, au moment même où la pandémie éclatait. Rétrospectivement, quelle opportunité d'achat ce fut!
...

La crise sanitaire a plus que jamais démontré l'importance de la logistique. Il est donc surprenant que l'action WDP, ce spécialiste du secteur, ait plongé en mars 2020, au moment même où la pandémie éclatait. Rétrospectivement, quelle opportunité d'achat ce fut!La chute de 2020 avait beau s'inscrire dans le repli généralisé des Bourses, WDP n'avait jamais subi une telle correction. Le cours s'est désormais apprécié de plus de 25% par rapport à ce qu'il était avant la crise - il était même 40% au-delà début 2022. La capitalisation boursière de WDP atteint aujourd'hui sept milliards d'euros: la société immobilière réglementée (SIR), qui fait partie de l'indice Bel 20 depuis mars 2019, a dans l'intervalle publié de bons chiffres pour 2021 et, surtout, d'attrayantes perspectives. Comme en 2020, le taux d'occupation s'est établi à 98,6%. La durée moyenne des baux a été d'un confortable 5,8 ans. L'essor du commerce virtuel provoque une explosion structurelle de la demande de capacités de stockage, que la pandémie a intensifiée encore. L'atonie des taux d'intérêt rend de surcroît l'expansion bon marché et confère aux actions de rendement que sont les SIR (ex-SICAFI) un attrait supplémentaire. Si l'on ajoute à cela une direction expérimentée, on a tous les ingrédients d'un excellent parcours boursier, caractérisé par un rendement (hausse du cours + dividende) supérieur de 800% à celui du Bel 20 sur les 10 dernières années. WDP a présenté un plan de croissance stratégique pour 2022-2025, en vertu duquel il compte investir 2 milliards d'euros dans la logistique et augmenter le bénéfice par action de 8% par an en moyenne, de sorte qu'il s'établira à 1,50 euro en 2025. Le plan précédent (2019-2023) prévoyait de porter le bénéfice à 1,25 euro au moins pour la fin de 2024. Son successeur devrait permettre au portefeuille d'atteindre 8 milliards d'euros (6 milliards, fin 2021). Le bénéfice par action s'établit pour 2021 à 1,10 euro, soit 10% de plus qu'en 2020, dans la droite ligne du relèvement des prévisions qui a suivi la publication des semestriels. Le rythme de croissance augmente en outre légèrement. Au 31 décembre, le ratio d'endettement n'était plus que de 36,7% (39,4% fin juin 2021 et 46,6% fin 2020). Comme prévu, WDP a avalisé le Climat Action Plan, qui le rendra climatiquement neutre d'ici à 2050. La plus grande des SIR logistiques opère en Belgique, au Luxembourg, dans le nord de la France, aux Pays-Bas et en Roumanie. Elle a conclu en 2019 une joint-venture avec VIB Vermögen, de manière à poursuivre le développement de son portefeuille en Allemagne, où elle a acquis l'an dernier un site à Bottrop, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. WDP entend faire passer en 2022 le bénéfice de 1,10 à 1,20 euro par action (+9%). Comme promis, le dividende brut au titre de l'exercice 2021 est fixé à 0,88 euro par action (+10% en glissement annuel); il devrait atteindre 0,96 euro cette année. La valeur nette d'inventaire s'élevait à 19 euros par action fin décembre (+41% en base annuelle), ce qui signifie que le cours intègre une prime de 100% environ. Nous considérons toujours WDP comme une action de premier ordre. L'investisseur qui l'achète aujourd'hui doit savoir qu'il paie la valeur nette d'inventaire escomptée pour 2023-2024. Par ailleurs, la pandémie a mis l'immobilier logistique davantage encore sous les projecteurs. Le rendement en dividende brut est tombé à 2,6%, ce qui reste bien plus élevé que celui des obligations souveraines. Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2ACours: 38,14 eurosTicker: WDP BBCode ISIN: BE0003763779Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 6,98 milliards EURC/B 2021: 34C/B attendu 2022: 31Perf. cours sur 12 mois: +29%Perf. cours depuis le 01/01: -8%Rendement du dividende: 2,6%