Malgré le contexte économique toujours difficile, Vranken-Pommery Monopole, le numéro deux sur le marché du champagne derrière la chaîne de produits de luxe LVMH, a publié des résultats très honorables en 2014. Après un repli du marché du champagne de 5% en 2012 et de 1,5% en 2013, on note à nouveau une croissance en 2014, en l'occurrence de 0,7%. La France, son marché domestique, a cependant encore décéléré de 3%. Les champagnes de Vranken-Pommery, avec les grandes marques Vranken, Pommery, Charles Lafitte et Heidsieck&Co, ont réalisé l'an dernier une croissance de leur chiffre d'affaires (CA) de 0,5%, à 238,6 millions EUR. Après 9 mois, la hausse ressortait encore à 5,3%, mais le 4etrimestre, traditionnellement i...