La récente évolution de cours de Vodafone a été déterminée par la vente de sa participation dans Verizon Wireless à Verizon Communications et l'offre de rachat potentielle d'AT&T. Jusqu'il y a peu, le groupe britannique de télécommunications était encore le deuxième plus grand opérateur mobile au monde, avec plus de 400 millions de clients répartis dans toute l'Europe, en Afrique et en Inde. Historiquement, Vodafone gère encore de nombreuses participations minoritaires, mais ces dernières années, celles-ci ont été sensiblement allégées. La nouvelle stratégie consistait à conserver uniquement les participations dont il pouvait effectivement déterminer la stratégie. Ce qui signifie qu'un acheteur devait aussi être tr...