Nous attendions avec impatience les chiffres relatifs au 3etrimestre de Vertex Pharmaceuticals. C'était en effet le premier trimestre (partiel) de commercialisation d'Orkambi, après l'approbation donnée le 2 juillet par la FDA (l'agence sanitaire américaine). Le groupe espère beaucoup d'Orkambi (ventes maximales attendues de 5 milliards USD), car c'est, après Kalydeco, le deuxième produit qui traite les mutations génétiques responsables de la mucoviscidose. Orkambi est une thérapie de combinaison d'un potentiateur (Kalydeco) et d'un correcteur (Lumacaftor; VX809) destinée au traitement de la forme homozygote de la mutation F508del, une mutation présente chez 8.500 patien...