L'an dernier, l'action Vertex Pharmaceuticals a reflué de 41%, mais s'est redressée en une seule fois de plus de 20% fin mars. Le leader de marché dans le traitement de la mucoviscidose avait déçu en 2016 en raison des chiffres de ventes décevants d'Orkambi, son deuxième produit, après Kalydeco, qui gère les mutations génétiques sous-jacentes de la maladie. Orkambi est une thérapie combinant un potentiateur (Kalydeco) et un correcteur (Lumacaftor ; VX809) destinée au traitement de la forme homozygote de la mutation F508del. Alors que le consensus initial s'établissait à 1,6 milliard de dollars de chiffre d'affaires pour Orkambi en 2016, celui-ci est ressorti à 979,6 millions de dollars. Une...