Il y a deux ans, le spécialiste français des petites centrales hydrauliques Velcan a franchi plusieurs étapes importantes en Inde et en Indonésie dans le déploiement de son portefeuille de projets hydrauliques, qui fin 2016 totalisaient une puissance de 723 mégawatts (MW). En Indonésie, le groupe a commencé en septembre 2015 la construction d'une deuxième centrale propre, Sukarame, un projet de 7 MW. Hélas les travaux sont à l'arrêt depuis mars 2016, en raison du refus de la compagnie d'électricité nationale PLN de signer le Power Purchase Agreement (PPA ; contrat de rachat de l'électricité produite) au tarif proposé. Velcan a de ce fait amorti totalement 5,6 millions de dollars de coûts de dévelop...