Velcan, le spécialiste français des petites centrales hydroélectriques, a publié ses résultats du premier semestre plus tard qu'à l'habitude. Plus de dix ans après la création de l'entreprise, l'unique centrale hydroélectrique active est Rodeio Bonito (d'une de capacité de 15 mégawatts; MW), au Brésil. Elle a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 1,7million d'euros (EUR), en baisse de 13,6% par rapport à 2015 (2millions EUR). En réal brésilien, le chiffre d'affaires a cependant progressé de 7,7% grâce, notamment, à l'inflation en hausse. Les cash-flows opérationnels (EBITDA) de Rodeio Bonito ont augmenté de 0,8million à 1,35million EUR. Récemment, les autorités brésiliennes ont annulé la concessi...