Les cours des métaux précieux sont à la hausse, d'une manière moins marquée, toutefois, pour l'argent que pour l'or. Peu d'actions minières profitent ceci dit de ce mouvement. Le canadien First Majestic achève 2019 sur un chiffre d'affaires (CA) record, mais plusieurs facteurs ponctuels ont pesé sur le bénéfice. Ses mines ont produit 13,2 millions d'onces troy d'argent, soit 13% de plus en un an (pronostic: 12,8-13,5 millions d'onces). La production d'or a augmenté de 21%, à près de 135.000 onces. La production consolidée s'établit à 25,6 millions d'onces troy d'équivalent argent, soit 15% de plus qu'en 2018 (pronostic: 24,4-26 millions). A cela s'ajoutent les sous-produits que sont le plomb (7,9 millions de livres) et le zinc (3,7 millions). Le C...

Les cours des métaux précieux sont à la hausse, d'une manière moins marquée, toutefois, pour l'argent que pour l'or. Peu d'actions minières profitent ceci dit de ce mouvement. Le canadien First Majestic achève 2019 sur un chiffre d'affaires (CA) record, mais plusieurs facteurs ponctuels ont pesé sur le bénéfice. Ses mines ont produit 13,2 millions d'onces troy d'argent, soit 13% de plus en un an (pronostic: 12,8-13,5 millions d'onces). La production d'or a augmenté de 21%, à près de 135.000 onces. La production consolidée s'établit à 25,6 millions d'onces troy d'équivalent argent, soit 15% de plus qu'en 2018 (pronostic: 24,4-26 millions). A cela s'ajoutent les sous-produits que sont le plomb (7,9 millions de livres) et le zinc (3,7 millions). Le CA total atteint 363,9 millions de dollars, en hausse de 21% par rapport à 2018. Le groupe bénéficie par ailleurs de l'augmentation du cours de l'argent: à 16,4 dollars l'once, il est de 6% plus élevé qu'en 2018. Le coût de production a diminué de 15%, à 12,64 dollars l'once troy d'équivalent argent. C'est la première fois que San Dimas contribue à la production sur une année complète; à 13,8 millions d'onces, cette contribution est aussi la plus élevée. Santa Elena et La Encantada ont produit 6,3 et 3,1 millions d'onces respectivement, San Martin, La Parrilla et Del Toro, 2,3 millions conjointement. Le bénéfice opérationnel des activités minières s'établit à 66,2 millions de dollars, contre une perte de 11,9 millions en 2018. En termes nets, le groupe a plongé dans le rouge à hauteur de 40,2 millions de dollars. En cause: une facture fiscale imprévue (6,8 millions de dollars sur le stream de San Dimas) et une dépréciation de 58,7 millions sur La Encantada puisque Roaster, le coûteux projet d'expansion, n'a pas livré les résultats escomptés. First Majestic se concentrera cette année sur ses trois mines les plus importantes et les plus rentables. San Martin est fermée depuis l'été pour des raisons de sécurité et La Parrilla et Del Toro sont elles aussi à l'arrêt. A San Dimas, le démarrage de Tayoltita va engendrer une accélération de la production. Une usine de transformation sera inaugurée au second semestre. Santa Elena bénéficiera dès cette année de la modernisation des installations et le passage du diesel au gaz naturel liquéfié permettra de diminuer la facture énergétique. Une qualité supérieure devrait être annoncée à La Encantada. Le projet Ermitaño sera en principe opérationnel début 2021. Une partie des mines étant fermées et les expansions ne devant pas produire de résultats avant 2021, la production reculera cette année à 21,5-24 millions d'onces troy d'équivalent argent. Le coût de production se situera entre 13,37 et 15,46 dollars, une fourchette large qui sera probablement affinée au fil des mois. First Majestic achève l'exercice sur une trésorerie de 169 millions de dollars, soit 57 millions de plus en un an. Les dettes envers les banques s'établissent à 155,8 millions de dollars; les investissements atteindront 171,5 millions de dollars cette année, contre 124,2 millions en 2019.Les résultats opérationnels sont bons, mais le relèvement des coûts et le recul de la production annoncés ne sont pas bien accueillis. Des investissements seront réalisés dans les trois principales mines en 2020. Le redressement du cours de l'argent devrait en outre permettre aux cash-flows de s'accélérer. A terme, l'argent, auquel First Majestic est très exposé (63%), devrait dépasser l'or. Nous envisageons d'étoffer notre position. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 9,24 dollarsTicker: AG USCode ISIN: CA32076V1031Marché: NYSECapit. boursière: 1,9 milliard USDC/B 2019: -C/B attendu 2020: -Perf. cours sur 12 mois: +31%Perf. cours depuis le 01/01: -25%Rendement du dividende: -