Ce n'est généralement pas bon signe lorsqu'une entreprise publie ses résultats trimestriels avant la date prévue. C'est pourtant ce qu'a fait la société de sécurisation belgo-américaine Vasco Data Security. Après un premier semestre plutôt décevant en comparaison avec l'an dernier, elle a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires (CA) et de bénéfice pour l'ensemble de l'année 2016. Il y a trois mois, Vasco tablait encore sur un CA compris entre 205 et 215millions de dollars (USD). Cette fourchette de CA a désormais été abaissée à 185 à 195millions USD. Mais le repli des ventes n'est pas une mauvaise nouvelle à proprement parler; il était prévisible. Après le premier semestre, le CA de Vasco s'est étab...