Comme il l'avait annoncé, le groupe de lingerie Van de Velde a vendu autant l'an dernier qu'en 2012. Les actionnaires ne sont cependant pas habitués à une croissance du chiffre d'affaires (CA) de seulement 0,3%, et attendent de savoir dans quelle mesure le groupe a dû sacrifier sa rentabilité pendant l'année 2013. Son bénéfice récurrent (REBIT) aura connu un repli de 5 à 10%. Réponse définitive le 24 février, lors de la publication des résultats. Le 2esemestre de l'an dernier a en tout cas été synonyme d'amélioration sur plusieurs fronts, mais pas tous. On notera l'augmentation des ventes des marques propres aux autres magasins et chaînes. Cette activité de gros ass...