Au semestre écoulé, les actionnaires du groupe de lingerie Van de Velde ont vu leur action perdre un quart de sa valeur. Partant d'un sommet juste en dessous de 70 euros à la fin de l'an dernier, l'action se négocie aujourd'hui sous les 50 euros.
...