Avant l'annonce, le 14 juillet, de l'accord de transformation sur 10 ans conclu avec l'américain Gilead Sciences, la société malinoise était valorisée à 5,5 milliards d'euros, soit la différence entre sa capitalisation boursière (6,6 milliards; 120 euros par action) et sa trésorerie (1,1 milliard). Trois mois plus tard, la valorisation est tombée à 3,3 milliards d'euros (8,8 milliards moins une trésorerie évaluée à 5,5 milliards). Le titre est de 17% inférieur à son cours record de 171,2 euros.
...