Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima (Japon) en mars 2011, l'équilibre entre offre et demande a évolué à tel point que seule une nouvelle catastrophe nucléaire pourrait empêcher le cours de progresser. De plus, on a déjà pu observer qu'un marché haussier (longue période de hausse des cours) dans un secteur de niche comme l'uranium peut donner à voir des cours incroyables. Ainsi entre 2002 et 2007 le prix spot de l'uranium est-il passé de 8 dollars la livre à plus de 140 dollars. Soyons clairs : nous ne nous attendons pas à ce que l'exploit soit réédité. Lors de la tragédie de Fukushima, le prix spot s'élevait à 70 dollars la livre. Il est ensuite retombé à un plancher de 17,75 dollars la livre en novembre 2016. Aujourd'hui, la livre d'uranium s'échange à 25,85 dollars sur le ma...