Malgré la conjoncture et l'augmentation des prix des matières premières, Agfa achève le trimestre sur des résultats surprenants, en particulier au niveau de son chiffre d'affaires (CA), en hausse de 3%. La marge sur le bénéfice opérationnel s'est améliorée elle aussi, au profit d'une augmentation de 17% en glissement annuel du bénéfice opérationnel récurrent. L'entreprise maîtrise mieux son processus de transformation, certes inévitable, mais interminable. Les résultats demandent cependant à être confirmés, car cela fait des années qu'Agfa cherche à stabiliser son CA et sa rentabilité, pour pouvoir rétribuer ses actionnaires; les investisseurs restent donc sceptiques, comme en témoigne la quasi-absence de réaction du cours à la publication des chiff...