Les ventes nettes ont reculé au quatrième trimestre de 25,5% par rapport à la même période en 2015, de 1,25 milliard à 928 millions de dollars. Les analystes prévoyaient 930 millions de dollars. Pour l'ensemble de l'exercice 2016, on note un repli de 32,3%, à 3,92 milliards de dollars. Le bénéfice brut a fléchi au quatrième trimestre de 52,6%, à 183 millions de dollars, et sur une base annuelle, de 62,5%, à 850 millions de dollars. La division Potasse a vu son bénéfice brut reculer de 183 à 120 millions de dollars, malgré une augmentation des volumes de 27%, et de 1,3 milliard à 437 millions dollars sur une base annuelle. Le prix de vente moyen réalisé par tonne s'élevait à 157 dollars ...

Les ventes nettes ont reculé au quatrième trimestre de 25,5% par rapport à la même période en 2015, de 1,25 milliard à 928 millions de dollars. Les analystes prévoyaient 930 millions de dollars. Pour l'ensemble de l'exercice 2016, on note un repli de 32,3%, à 3,92 milliards de dollars. Le bénéfice brut a fléchi au quatrième trimestre de 52,6%, à 183 millions de dollars, et sur une base annuelle, de 62,5%, à 850 millions de dollars. La division Potasse a vu son bénéfice brut reculer de 183 à 120 millions de dollars, malgré une augmentation des volumes de 27%, et de 1,3 milliard à 437 millions dollars sur une base annuelle. Le prix de vente moyen réalisé par tonne s'élevait à 157 dollars (contre 238 dollars en 2015), légèrement mieux que les 150 dollars au troisième trimestre. Sur une base annuelle, on note un repli de 265 à 160 dollars la tonne. Pour 2017, Potash Corp. table sur une augmentation des volumes à 8,7 - 9,4 millions de tonnes, sur la base d'un volume mondial de 61 à 64 millions de tonnes, contre 59 à 60 millions de tonnes en 2016. Dans la division Engrais azotés également, les résultats sont encore sous pression : un repli du bénéfice brut au dernier trimestre de 142 à 55 millions de dollars, et pour l'ensemble de 2016, un recul de 706 à 361 millions de dollars. Le prix de vente moyen réalisé par tonne a reculé à 220 dollars (328 dollars en 2015). Le bénéfice brut des Engrais phosphatés s'est effondré de 55 à 8 millions de dollars, et sur une base annuelle, de 241 à 42 millions de dollars. La direction envisage actuellement une possible dépréciation de valeur des actifs phosphatés. Le bénéfice net a reculé au quatrième trimestre à 59 millions de dollars ou 0,07 dollar par action (0,09 dollar attendu), contre 201 millions de dollars ou 0,24 dollar par action en 2015. Sur une base annuelle, on note un repli de 1,52 à 0,4dollar par action. Potash Corp. a aussi déçu en prévoyant pour 2017 un bénéfice net situé entre 0,35 et 0,55 dollar par action. Le consensus s'établissait à 0,62 dollar. Si les perspectives pour la potasse s'améliorent, pour le nitrate et le phosphate, la direction est très prudente. Tout évolue comme prévu pour que la fusion entre Potash Corp. et Agrium soit finalisée cet été. Il s'agit d'une fusion entre égaux, où les actionnaires de Potash recevront par action Potash 0,4 titre de l'entité fusionnée, et ceux d'Agrium recevront, par action Agrium, 2,23 titres. Potash table, dans deux ans, sur 500millions de dollars de synergies de coûts par an. Les résultats seront moins volatils grâce aux activités retail plus stables d'Agrium. Potash ne perdra cependant pas son potentiel d'appréciation lors du prochain cycle haussier de prix. Après le redressement de cours de ces derniers mois, et surtout en raison de l'incertitude quant au traitement fiscal de la fusion (précompte mobilier ?), nous avons récemment abaissé le conseil à " conserver ". L'année 2017 sera encore difficile, mais nous restons convaincus que début 2016 l'action a touché un plancher de plusieurs années autour de 15 dollars. Nous prévoyons un redressement du bénéfice à partir de 2018. Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2BDevise : dollar (USD)Marché : New YorkCapit. boursière : 15,6 milliards USDC/B 2016 : 37C/B attendu 2017 : 36Perf. cours sur 12 mois : +23%Perf. cours depuis le 01/01 : +3%Rendement du dividende : 2,2%