En 2004, Wheaton Precious Metals (WPM) fut l'une des premières à adopter le modèle d'entreprise spécialisée dans le streaming, qui consiste à investir dans la construction ou le déploiement d'une mine en échange d'une partie des revenus qu'elle générera. Pour les acteurs du secteur minier, que les banques ne suivent pas systématiquement, c'est une forme de financement alternative. Le groupe WPM se concentre sur l'argent et l'or, qu'il extrait en même temps que les métaux de base. En théorie, WPM ne court aucun risque opérationnel car il n'est pas propriétaire des mines. Il produit un bénéfice sur l'écart entre le prix d'achat des métaux précieux (avec une réduction) et les prix du marché. Les contreparties doivent cependant pouvoir livrer s...

En 2004, Wheaton Precious Metals (WPM) fut l'une des premières à adopter le modèle d'entreprise spécialisée dans le streaming, qui consiste à investir dans la construction ou le déploiement d'une mine en échange d'une partie des revenus qu'elle générera. Pour les acteurs du secteur minier, que les banques ne suivent pas systématiquement, c'est une forme de financement alternative. Le groupe WPM se concentre sur l'argent et l'or, qu'il extrait en même temps que les métaux de base. En théorie, WPM ne court aucun risque opérationnel car il n'est pas propriétaire des mines. Il produit un bénéfice sur l'écart entre le prix d'achat des métaux précieux (avec une réduction) et les prix du marché. Les contreparties doivent cependant pouvoir livrer suffisamment d'argent et/ou d'or pendant la durée de leur contrat avec WPM. Or des problèmes de nature opérationnelle peuvent indirectement affecter le groupe. Outre les volumes de vente, le bénéfice est déterminé en priorité par l'évolution des prix de l'or et de l'argent. Mais ces deux paramètres ont pris une orientation négative au troisième trimestre. Le chiffre d'affaires (CA) du groupe a reculé de 12,9%, à 203 millions de dollars. WPM a vendu 5,8 millions d'onces troy d'argent et 82.500 onces troy d'or, ou respectivement 6% et 3% de moins qu'un an plus tôt. Parallèlement, les prix de vente moyens ont aussi baissé, à 16,87 dollars (-13,6%) pour l'argent et à 1283 dollars (-4%) pour l'or. Après trois trimestres, cette année, le bilan semble toutefois légèrement plus favorable qu'il y a un an. La perte de CA s'est limitée à 5,1%, à 600,7 millions de dollars. Sur la période, les prix de vente moyens sont en ligne avec ceux de l'année précédente. La conjugaison de prix de vente et de volumes plus faibles a amputé le cash-flow opérationnel d'un cinquième, à 129,1 millions de dollars. Sur ce plan aussi, après neuf mois, le repli se limite à 8,8%, à 373,7 millions de dollars. La quantité d'argent livré a sensiblement baissé cette année en raison des problèmes opérationnels survenus dans la mine San Dimas, au Mexique. De plus, l'exploitant Primero Mining, l'un des partenaires de WPM, qui rencontre des difficultés financières, ne peut supporter les investissements nécessaires dans la mine. La durée de vie restante de San Dimas est donc réduite. Primero devra très probablement la vendre. On ignore à ce stade quelles conséquences pareille vente aurait sur le contrat de livraison. WPM reverse aux actionnaires 30% du cash-flow opérationnel accumulé sur les quatre derniers trimestres. En conséquence du repli du cash-flow, ce versement a baissé de 10 à 9 centimes de dollar par action. A l'issue du troisième trimestre, WPM avait environ 70 millions de dollars en caisse. Une ligne de crédit de 2 milliards de dollars renforce cette position liquide. La dette nette du groupe s'est allégée au troisième trimestre à 784 millions de dollars. Aucune nouvelle encore sur le dossier relatif aux revenus des filiales étrangères de WPM, qui l'oppose à l'autorité fiscale canadienne. Le groupe espère un règlement amiable.WPM maintient ses prévisions annuelles, bien que les problèmes de nature opérationnelle ne soient pas encore résolus. Nous considérons le titre comme une option à long terme sur l'or et l'argent. Compte tenu de sa faible valorisation (1,8 fois la valeur comptable) et du potentiel de hausse des prix des métaux précieux, WPM est toujours digne d'achat.Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1BCours : 21,24 dollarsTicker : WPM USCode ISIN : CA8283361076Marché : New York Stock ExchangeCapit. boursière : 9,4 milliards USD C/B 2016 : 34C/B attendu 2017 : 34,3Perf. cours sur 12 mois : +17,9 %Perf. cours depuis le 01/01 : +10,5 %Rendement du dividende : 1,7 %