La production d'huile de palme du groupe de plantations anversois a atteint 78.185 tonnes au premier trimestre, en baisse de 3,3% par rapport à la même période, l'an dernier. La production des fruits provenant de ses plantations a progressé de 3,48%, à 66.509 tonnes, mais celle des fruits achetés auprès de tiers a nettement chuté, de 29,7%, à 11.676 tonnes. Cette moindre performance est entièrement imputable à une météo très humide en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), qui a lourdement pesé sur la production à Hargy Oil Palms (-11,35%, à 19.851 tonnes) et sur la production de fruits achetés (-31,93%, à 10.862 tonnes). L'an dernier avait été marqué par une production exceptionnelle...

La production d'huile de palme du groupe de plantations anversois a atteint 78.185 tonnes au premier trimestre, en baisse de 3,3% par rapport à la même période, l'an dernier. La production des fruits provenant de ses plantations a progressé de 3,48%, à 66.509 tonnes, mais celle des fruits achetés auprès de tiers a nettement chuté, de 29,7%, à 11.676 tonnes. Cette moindre performance est entièrement imputable à une météo très humide en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), qui a lourdement pesé sur la production à Hargy Oil Palms (-11,35%, à 19.851 tonnes) et sur la production de fruits achetés (-31,93%, à 10.862 tonnes). L'an dernier avait été marqué par une production exceptionnelle en PNG en raison d'un temps relativement sec. Sipef prévoit un net redressement de la production à partir du deuxième trimestre. La production en Indonésie s'est accrue de 12,15% sur les plantations matures de Tolan Tiga (16.689 tonnes) et de 6,72% à Agro Muko (19.576 tonnes). Dans la province de Sumatra du Nord, les plantations d'UMW et de TUM, plus jeunes, ont produit 9.572 tonnes (+10,61%), alors que la plantation de PT Dendymarker (DMIL), rachetée l'an dernier, a apporté 821 tonnes. Des travaux d'amélioration à Dendymarker ont été lancés afin d'accroître le pourcentage d'extraction au cours des années à venir (actuellement 15,1%, contre une moyenne de plus de 23% en Indonésie). En outre, le remplacement des vieux palmiers et les projets d'extension destinés à accroître à terme la superficie totale de palmiers du groupe de 2.000hectares à plus de 8.000 hectares ont commencé. L'expansion des concessions proches s'est également poursuivie à Musi Rawas. Aujourd'hui, 902 hectares de plantations sont en âge de produire et 9.607 hectares sont plantés ou préparés sur un total (provisoire) de 13.984 hectares. Dendymarker et Musi Rawas sont les deux pierres angulaires de l'extension de la superficie de 71.865 hectares fin 2017 à 86.300 hectares au cours des années à venir. Le groupe reste optimiste et a toujours l'intention d'atteindre le seuil de 100.000 hectares en 2022 à l'aide d'acquisitions supplémentaires. Malgré les résultats légèrement décevants du premier trimestre, Sipef a confirmé ses perspectives de production pour cet exercice, avec une croissance attendue de 9% par rapport à 2017. Le cours de l'huile de palme s'élevait en moyenne à 674 dollars la tonne au premier trimestre. Il a reculé de 12,8% par rapport à l'an dernier (773 dollars). Le groupe a déjà vendu à 738 dollars la tonne 50% du volume annuel espéré. Au même moment l'an dernier, Sipef avait vendu 45% de sa production à 788 dollars la tonne. Le groupe prévoit une évolution très stable du cours de l'huile de palme au cours des mois à venir, la forte hausse du cours du pétrole pouvant relancer la demande de l'industrie du biodiesel. L'approbation de la vente de sa participation de 50% dans le groupe d'assurances belge BDM-ASCO (plus-value de sept millions de dollars) est attendue au deuxième trimestre. Le cours de Sipef s'est quelque peu replié après la publication du rapport intermédiaire, mais le titre demeure digne d'achat pour le long terme. Conseil : acheterRisque : moyenRating : 1BCours : 59,60 eurosTicker : SIP BBCode ISIN : BE0003898187 Marché : Euronext BruxellesCapit. boursière : 630,5 millions EURC/B 2017 : 10C/B attendu 2018 : 11Perf. cours sur 12 mois : -3 %Perf. cours depuis le 01/01 : -5 %Rendement du dividende : 2,7 %