First Majestic Silver n'a pas échappé à l'emballement des petits investisseurs, qui ont uni leurs forces sur les réseaux sociaux et forums internet (WallStreetBets, reddit) pour influencer le cours d'actions faisant l'objet de ventes à découvert, avant de jeter leur dévolu sur l'argent et donc les pure players du secteur. Car la part de ce métal précieux dans le chiffre d'affaires (CA) du groupe atteindra 70% cette année et son short ratio, lequel reflète la part d'investisseurs qui misent sur une baisse du cours, était très élevé: 45 des 210 millions d'actions en circulation faisaient l'objet d'une position courte fin janvier. Face à cette offensive, une partie des vendeurs à découvert ont dû couvrir leurs positions et l'action a grimpé de 30% en qua...

First Majestic Silver n'a pas échappé à l'emballement des petits investisseurs, qui ont uni leurs forces sur les réseaux sociaux et forums internet (WallStreetBets, reddit) pour influencer le cours d'actions faisant l'objet de ventes à découvert, avant de jeter leur dévolu sur l'argent et donc les pure players du secteur. Car la part de ce métal précieux dans le chiffre d'affaires (CA) du groupe atteindra 70% cette année et son short ratio, lequel reflète la part d'investisseurs qui misent sur une baisse du cours, était très élevé: 45 des 210 millions d'actions en circulation faisaient l'objet d'une position courte fin janvier. Face à cette offensive, une partie des vendeurs à découvert ont dû couvrir leurs positions et l'action a grimpé de 30% en quatre séances. Depuis, le short ratio a diminué de moitié et le titre a cédé une partie du terrain gagné. Cette envolée du cours ne relève pas que de la spéculation. Le groupe a publié de bons chiffres au 4e trimestre et bénéficiera de la hausse de la production et du cours de l'argent en 2021. Entre octobre et décembre, les trois mines mexicaines du groupe ont produit ensemble 5,5 millions d'onces troy d'équivalent argent. Au total, la production atteint 3,2 millions d'onces troy d'argent et 26.000 onces troy d'or, soit un CA en hausse de 21%, à 117,1 millions de dollars. Le coût de production, à 15,92 dollars par once troy, a augmenté de 30% en un an du fait de la hausse des coûts fixes (liée surtout à la pandémie) et du peso mexicain face au dollar. Mais le prix moyen perçu par once troy d'argent (24,88 dollars) a progressé de 43% sur un an, ce qui a porté le cash-flow et les bénéfices. S'agissant de la production, le robuste second semestre n'a pas compensé le désastreux second trimestre, mais grâce à la hausse des cours de l'or et de l'argent, les dégâts n'ont pas été trop importants. Le CA annuel (363,9 millions de dollars) est resté stable malgré une baisse de 12% de la production d'argent (11,6 millions d'onces troy). A San Dimas (62% de la production du groupe), la nouvelle usine de transformation permettra de produire plus, moins cher, grâce au recours à l'hydro-électricité. A Santa Elena, la transition du diesel au gaz naturel liquéfié est presque achevée. Le projet d'expansion d'Ermitaño (67 millions d'onces troy de réserves potentielles) ne sera pas opérationnel avant début ou mi-2022 au plus tôt. La Encantada a connu sa meilleure année depuis 2014; sa production devrait à terme augmenter de 1,5 million d'onces troy par an. Le groupe vise une production de 20,6 à 22,9 millions d'onces troy d'équivalent argent pour 2021, à un coût moyen de l'ordre de 14,81-15,99 dollars par once troy, qui assurera des marges bénéficiaires confortables, alors que l'once d'argent se vend actuellement près de 28 dollars. Le groupe a bouclé l'exercice sur une trésorerie record de 238,6 millions de dollars (+41,2% en un an). L'essentiel de la dette consiste en une obligation convertible de 140 millions de dollars à 1,875%. Un dividende correspondant à 1% des bénéfices nets sera versé dès le trimestre prochain. Le conflit fiscal avec les autorités mexicaines, portant sur quelque 540 millions de dollars, dont la moitié exigible immédiatement, s'éternise. La production va augmenter en 2021, sans toutefois atteindre les niveaux de 2019. La croissance se fera attendre jusqu'à 2022. Nous restons toutefois optimistes sur l'évolution du métal gris, malgré la volatilité que pourraient entraîner à court terme les attaques spéculatives. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 19,02 dollarsTicker: AG USCode ISIN: CA32076V1031Marché: New York Stock ExchangeCapit. boursière: 4,2 milliards USDC/B 2020: 105C/B attendu 2021: 44Perf. cours sur 12 mois: +91%Perf. cours depuis le 01/01: +41%Rendement du dividende: -