Au terme de cette année, le groupe devrait, grâce aux bons résultats du troisième trimestre, avoir dégagé un bénéfice opérationnel sous-jacent (avant révision des engagements de pension) d'un peu plus de 220 millions d'euros. Ce bénéfice doit se hisser à 310-380 millions d'euros d'ici 2020. PostNL a toujours l'intention d'accroître le dividende proportionnellement aux résultats. Concrètement, l'entreprise espère verser 75% du résultat opérationnel sous-jacent sous la forme d'un dividende. Au premier semestre de 2017, elle a payé un acompte sur dividende de 0,06 euro par action, soit un tiers de 75% du bénéfice opérationnel sous-jacent. Pour l'ensemble de l'année 2017, un di...