Un marché inquiet quant à Rio Tinto

24/09/18 à 00:01 - Mise à jour à 14:32

Le groupe continue de les rétribuer toujours plus, mais ses actionnaires ne s'en enthousiasment pas. L'escalade des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis les inquiètent.

Ces dernières années, aidés par le redressement des cours des métaux et après s'être débarrassés d'actifs moins rentables, les acteurs du secteur minier ont pu ne plus affecter à la réduction de l'endettement ou à des investissements supplémentaires, les cash-flows excédentaires. Ils les distribuent aux actionnaires. Au premier semestre de 2018, Rio Tinto, le numéro un du secteur, a distribué 2,2 milliards de dollars sous la forme de dividendes, ou 15% de plus qu'un an plus tôt. Le groupe a, par ailleurs, décidé de consacrer au rachat de ses actions un milliard de plus, soit 2,4 milliards de dollars. Un montant qui pourra quasiment doubler, comme il l'a suggéré à l'occasion de la publication des résultats semestriels, le mois dernier. Et ce sera sous peu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »