Au quatrième trimestre, Ahold Delhaize a dégagé un chiffre (CA) confortable (+2,5%). Sa marge bénéficiaire est demeurée stable, et ses cash-flows se sont accrus. Mais les investisseurs ont buté sur les chiffres de ventes aux Etats-Unis: le CA s'y est replié de plus de 7%. Un recul certes décevant, mais presque totalement attribuable à l'affaiblissement du dollar. A cours de change constant, la croissance du CA ressort en effet à 1,1%, grâce à une légère hausse des prix et à des parts de marché plutôt stables. Delhaize America se porte légèrement mieux que Ahold USA.
...