Un deuxième semestre crucial pour bpost

17/08/18 à 14:27 - Mise à jour à 21/08/18 à 10:58

L'entreprise postale belge a plusieurs mois devant elle pour stabiliser le bénéfice et distribuer un dividende au moins égal à 1,31 euro par action.

Sur le premier semestre, le cash-flow d'exploitation (Ebitda) a reculé de 7% et le bénéfice d'exploitation (Ebit) s'est effondré de 28%. Sans tenir compte des résultats de Radial, l'entreprise américaine fournissant des solutions de logistique dédiées à l'e-commerce que bpost a acquise l'an dernier, les revenus de l'entreprise postale belge ont progressé de 34 millions d'euros alors que les coûts se sont alourdis de 89 millions d'euros en raison des acquisitions et de la croissance organique des charges. Cet écart entre les revenus et les coûts, et les résultats de Radial ont déçu les investisseurs et provoqué un net recul de l'action.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »