Franco-Nevada (FNV) a réalisé au 1er trimestre un chiffre d'affaires (CA) de 240,5 millions de dollars, en hausse de 34% en un an (170,8 millions au 1er trimestre de 2019); le consensus tablait sur 234 millions. Les ventes de métaux précieux ont augmenté de 10,6%, à 134.941 onces troy d'équivalent or, grâce à la contribution plus importante (de 22.000 à 25.000 onces troy d'or en un trimestre) de Cobre Panama, le gigantesque projet de First Quantum Minerals lancé le 1er septembre 2019. Ce dernier est toutefois à l'arrêt depuis le 7 avril en raison du Covid-19, raison pour laquelle la direction a revu ses estimations de production d'or pour 2020, de 120.000-130.000 à 90.000-100.000 onces troy d'équivalent or - sur la base d'un redé...

Franco-Nevada (FNV) a réalisé au 1er trimestre un chiffre d'affaires (CA) de 240,5 millions de dollars, en hausse de 34% en un an (170,8 millions au 1er trimestre de 2019); le consensus tablait sur 234 millions. Les ventes de métaux précieux ont augmenté de 10,6%, à 134.941 onces troy d'équivalent or, grâce à la contribution plus importante (de 22.000 à 25.000 onces troy d'or en un trimestre) de Cobre Panama, le gigantesque projet de First Quantum Minerals lancé le 1er septembre 2019. Ce dernier est toutefois à l'arrêt depuis le 7 avril en raison du Covid-19, raison pour laquelle la direction a revu ses estimations de production d'or pour 2020, de 120.000-130.000 à 90.000-100.000 onces troy d'équivalent or - sur la base d'un redémarrage fin mai, qui n'a toutefois pas encore eu lieu.Le prix moyen de l'or a augmenté de 21,4%, à 1.583 dollars l'once troy, ce qui a permis une hausse de 35% du CA lié aux métaux précieux, à 214 millions de dollars. Et si le CA lié au pétrole et au gaz a augmenté de 27%, à 26,5 millions de dollars, malgré la baisse des cours, c'est grâce aux transactions que le groupe a conclues ces deux dernières années. La contribution prévisionnelle de FNV à la collaboration avec Continental ces trois prochains trimestres a, elle, été réduite de moitié, à 35 millions de dollars. Le cash-flow opérationnel récurrent (Rebitda) a augmenté de 36,8%, à 192,7 millions de dollars. Le bénéfice net épuré s'élevait à 109,2 millions de dollars, soit 0,58 dollar par action (+65,7% par rapport à 2019; consensus: 0,55 dollar). FNV a toutefois essuyé une perte nette de 98,8 millions de dollars du fait d'une dépréciation des actifs énergétiques de 207,4 millions. Le 14 février, le groupe a remboursé le solde de 80 millions de dollars emprunté sur sa ligne de crédit (1,1 milliard de dollars disponibles); au 31 mars, la trésorerie s'élevait à 209,8 millions de dollars; 1,5 milliard de dollars sont disponibles pour de nouvelles transactions. FNV a par ailleurs renouvelé le programme spécial d'émission d'actions, qui lui permettra, en 2020, de lever jusqu'à 300 millions de dollars par la voie d'émissions d'actions sans réduction sur le prix du marché. Le programme précédent lui a permis de lever 183,9 millions de dollars. Le 11 mai, FNV a annoncé que contre 100 millions investis, SolGold verserait 1% de royalties sur tous les minéraux produits dans le cadre du projet de cuivre et d'or Alpala, en Equateur, qui fait l'objet d'une étude de faisabilité préliminaire; FNV gagnera au moins 10 millions de dollars par an à partir de 2028. Le groupe canadien pourrait même investir 150 millions de dollars en échange de 1,5% en royalties. Depuis son introduction en Bourse en décembre 2007, FNV a pris l'habitude d'augmenter le dividende chaque année. Cette fois encore, le dividende trimestriel augmentera de 0,01 dollar à partir du 2e trimestre, à 0,26 dollar par action (+4%; rendement brut de 0,8%). En raison des incertitudes liées au Covid-19, le groupe a renoncé à son ambition de vendre cette année 550-580.000 onces troy d'équivalent or. L'action Franco-Nevada demeure très performante: elle a gagné 31% depuis janvier. Depuis l'introduction en Bourse, le rendement annuel cumulé s'élève à pas moins de 21%. Malgré sa valorisation tendue de 34 fois l'Ebitda escompté pour 2020, nous conservons l'action en portefeuille modèle en raison du rapport risque/rendement attrayant. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 182,85 dollars canadiensTicker: FNV CNCode ISIN: CA3518581051Marché: TorontoCapit. boursière: 34,73 milliards CADC/B 2019: 72C/B attendu 2020: 62Perf. cours sur 12 mois: +75,6%Perf. cours depuis le 01/01: +31,2%Rendement du dividende: 0,8%