Le regain d'intérêt suscité par l'excellente position commerciale du groupe de technologie de matériaux spécialisé dans la mobilité propre et le recyclage a porté l'action à un nouveau cours record ces derniers mois. Les investisseurs prennent ainsi une forte avance sur la croissance attendue: sur la base des résultats attendus pour cette année, le rapport cours/bénéfice atteint désormais 30 alors que la valeur d'entreprise (EV) correspond à 10fois les cash-flows opérationnels (EBITDA). Au cours des six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires (CA) a progressé de 1% et le bénéfice opérationnel récurrent de 3%. Le bénéfice récurrent a même reculé de 15%, mais il faut surtout y voir la conséquence d...

Le regain d'intérêt suscité par l'excellente position commerciale du groupe de technologie de matériaux spécialisé dans la mobilité propre et le recyclage a porté l'action à un nouveau cours record ces derniers mois. Les investisseurs prennent ainsi une forte avance sur la croissance attendue: sur la base des résultats attendus pour cette année, le rapport cours/bénéfice atteint désormais 30 alors que la valeur d'entreprise (EV) correspond à 10fois les cash-flows opérationnels (EBITDA). Au cours des six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires (CA) a progressé de 1% et le bénéfice opérationnel récurrent de 3%. Le bénéfice récurrent a même reculé de 15%, mais il faut surtout y voir la conséquence d'effets de change défavorables. Enfin, la diminution de moitié du bénéfice net est avant tout imputable à l'amende infligée à Umicore par les autorités françaises à la concurrence. L'évolution toujours défavorable des prix des métaux (précieux) empêche le bénéfice récurrent de décoller. Au cours du 1ersemestre, ces prix bas ont surtout affecté l'activité de recyclage, qui prend à son compte 35% de l'EBIT. Ses bénéfices ont baissé de 20%. Une amélioration est cependant en vue. Les investissements consentis dans l'extension de l'usine de Hoboken se traduiront progressivement par une hausse des volumes traités, et le redressement des prix des métaux pourrait constituer un levier supplémentaire. L'or et l'argent ont nettement enchéri ces derniers mois, et si cette tendance se poursuit, elle donnera un nouvel élan à la rentabilité de la branche Recyclage. Ces hausses de cours ont également incité Umicore à relever légèrement ses prévisions en matière d'EBIT pour cette année. Mais la branche Recyclage n'est pas la seule à être confrontée à des cours défavorables: la division Energy & Surface Technologies a également vu son bénéfice reculer de 8% sous l'effet de la baisse des cours du nickel et du cobalt. Elle pèse sur la rentabilité des activités de raffinage et de recyclage qui sont hébergées dans cette division, et annihile pour l'instant les excellentes performances enregistrées dans les batteries rechargeables. Mais ici aussi, un renversement de tendance est imminent grâce à la reprise de la demande de matériaux pour batteries rechargeables. La technologie Umicore en matière de batteries destinées aux voitures électriques est particulièrement appréciée du marché. L'entreprise a investi 160millions EUR dans des extensions de capacité en Chine et en Corée du Sud. Le marché des voitures électriques est particulièrement florissant en Chine, même si la croissance est largement portée par les aides publiques. La demande de batteries pour appareils électroniques portables reste soutenue, et dans ce domaine aussi, Umicore revendique la meilleure technologie. La division Pots catalytiques est la plus performante actuellement; son CA a progressé de 9%, et les bénéfices de 27%. L'activité prend ainsi à son compte 44% de l'EBIT. La demande continue à augmenter grâce aux excellentes ventes de pots catalytiques pour véhicules diesel lourds, aux bonnes ventes de voitures en Europe, en Chine et en Amérique du Nord, et au durcissement constant des normes d'émission. ConclusionUmicore bénéficie d'excellentes perspectives qui se traduiront très rapidement par une croissance des bénéfices, surtout si la hausse des cours des métaux précieux se poursuit. Ces perspectives sont toutefois en grande partie intégrées dans les cours actuels. L'action peut cependant être conservée.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2B