Umicore a trouvé un nouveau moteur de croissance: la voiture électrique. Ces dernières années, la demande de matériaux pour batteries rechargeables performantes n'a cessé d'augmenter, non seulement pour les appareils électriques, mais aussi pour les voitures électriques. Umicore a ainsi progressivement accru sa capacité de production pour les matériaux composant ces batteries au fil des années, et l'entreprise fait face à une telle explosion de la demande qu'elle a même décidé d'investir dans les trois prochaines années 160millions EUR supplémentaires dans les usines de Corée et de Chine, où la voiture électrique est très appréciée en ce qu'elle participe à la réduction de la pollution de l'air...

Umicore a trouvé un nouveau moteur de croissance: la voiture électrique. Ces dernières années, la demande de matériaux pour batteries rechargeables performantes n'a cessé d'augmenter, non seulement pour les appareils électriques, mais aussi pour les voitures électriques. Umicore a ainsi progressivement accru sa capacité de production pour les matériaux composant ces batteries au fil des années, et l'entreprise fait face à une telle explosion de la demande qu'elle a même décidé d'investir dans les trois prochaines années 160millions EUR supplémentaires dans les usines de Corée et de Chine, où la voiture électrique est très appréciée en ce qu'elle participe à la réduction de la pollution de l'air. La nouvelle capacité devrait être disponible à partir du 2esemestre 2017, et contribuera directement au résultat. Si les subsides soutiennent encore actuellement la demande de voitures électriques, Umicore pense que ceux-ci ne seront plus disponibles d'ici 2020, grâce à une baisse du coût de production et à l'intérêt suscité par les voitures électriques. Les analystes prévoient que la part de marché de ces voitures augmentera de 1% aujourd'hui à 3% en 2020. La principale technologie de batterie est la lithium/ion, dont Umicore fournit les cathodes. Dans ce segment, Umicore est d'ailleurs en conflit avec son concurrent BASF, dont il taxe la plainte de "ridicule". On ne prévoit cependant pas de miracle sur ce nouveau marché à court terme. À long terme, les perspectives de croissance sont intéressantes, mais pour l'heure, cela ne concerne que 3% du chiffre d'affaires (CA). Au 1ertrimestre de cette année, Umicore a enregistré un résultat tout juste inférieur aux prévisions. Le CA a progressé de seulement 1%, surtout parce que les prix plus faibles des métaux ont pesé sur les activités de recyclage. Pour l'ensemble de l'année 2016, l'entreprise prévoit un bénéfice opérationnel récurrent (REBIT) dans une fourchette entre 335 et 360millions EUR, contre 330millions EUR en 2015. La croissance bénéficiaire restera donc limitée tant que les prix des métaux ne repartent pas à la hausse. L'activité Recyclage devrait trouver un nouvel élan. L'an dernier, elle représentait 42% du REBIT. Le potentiel est donc réel, à plus forte raison depuis l'extension de capacité de 40% réalisée l'an dernier. Pourtant, au 1ertrimestre, le CA de cette division a reflué de 8%, en raison de la baisse des prix des métaux et de celle des volumes traités du fait de l'entretien prévu à Hoboken. Umicore a également fait mention de l'intensification de la concurrence dans la transformation des métaux. Les investisseurs devront donc encore faire preuve d'un peu de patience tant que les prix et les volumes n'ont pas augmenté dans l'activité de recyclage. Les catalyseurs d'Umicore se vendent très bien, en revanche: le CA a progressé de 12% grâce à l'augmentation de la part de marché sur la plupart des continents et à l'accroissement de la production en Europe et en Asie. Des normes environnementales plus strictes et la position technologique solide portent leurs fruits. Umicore bénéficie de perspectives de croissance favorables grâce à la hausse de la demande de mobilité propre et à l'importance grandissante du recyclage. L'entreprise mise sur ces évolutions au travers d'investissements ciblés. La valorisation du titre a cependant déjà beaucoup augmenté ces derniers mois. Les perspectives positives sont donc en grande partie intégrées dans le cours.Conseil : conserver/attendreRisque : moyenRating : 2B