L'an dernier, Umicore a connu le revirement de situation qu'il espérait : une hausse de son chiffre d'affaires de 11% et une progression de son bénéfice net récurrent (hors éléments exceptionnels) de 21%. L'entreprise était alors encore confrontée à la baisse des prix des métaux, ce qui avait affecté la rentabilité de l'activité de recyclage, mais les ventes solides de catalyseurs et de batteries rechargeables ont orienté le résultat dans la direction souhaitée. Le ton semble donné pour les prochaines années. Umicore est technologiquement assez solide pour surfer sur la vague d'une hausse de la demande de catalyseurs et de batteries. L'expansion réalisée de la capacité de 40% soutiendra les ...