"Nous avons toujours dit que notre croissance connaîtrait une évolution non pas progressive mais en dents de scie. Cela signifie qu'une accélération de la croissance ne nous rend pas euphoriques, et que nous ne sommes pas pris de panique en cas de ralentissement", rappelait Marc Grynberg, le CEO d'Umicore, lors de la présentation des résultats semestriels. Les investisseurs feraient bien d'en prendre de la graine. Avec la vente de matériaux pour batteries, Umicore s'était trouvé un nouveau moteur de croissance du bénéfice. Mais depuis quelques mois, le marché se détourne de son action parce que le segment connaît un creux; plus tôt, il avait pris pour acquise l'évolution de la croissance...
...