Dans le sillage du secteur pharmaceutique, l'action du groupe biopharma belge s'est redressée de 7% en réaction à la victoire de Donald Trump (lire l'Analyse de la semaine en pages2-3). Pour autant, l'action affiche encore 21% de moins qu'en début d'année. Seules Engie (-29%) et Ontex (-24%; lire également en page7) ont enregistré une performance plus faible cette année au sein de l'indice BEL20. Cependant, UCB poursuit la dynamique de croissance définie par sa stratégie. Le premier objectif est la croissance de la vente combinée des trois nouveaux médicaments phares Cimzia, Vimpat et Neupro (CVN), en vue d'atteindre un chiffre d'affaires (CA) conjoint d'au moins 3,1milliards d'euros (EUR) d'ici 2020. Après neuf mois, le CA de CVN a...