Le groupe pharmaceutique belge a publié un rapport annuel plus que satisfaisant au terme du 1ertrimestre, mais n'a pas été salué pour cet effort. Le chiffre d'affaires (CA) a progressé de 11% (de 9% à taux de change constant), à 991millions EUR (prévisions moyennes des analystes: 959millions EUR). Les ventes combinées des trois nouveaux médicaments vedettes, connus sous le sigle CVN (Cimzia, Vimpat et Neupro), ont augmenté de 25,6%, à 544millions EUR, légèrement plus que le consensus. Cimzia, un médicament contre le rhumatisme et la maladie de Crohn (pic des ventes attendu: 1,5milliard EUR) qui a accédé l'an dernier au statut de "blockbuster" a...