Le secteur technologique est malmené depuis quelques semaines. Les spécialistes des médias sociaux ne sont pas épargnés. Twitter fut d'ailleurs l'une des principales victimes de ce retour de flammes. Depuis le début de l'année, l'action a perdu environ un tiers de sa valeur, et s'échange aujourd'hui plus de 40% sous le sommet de fin décembre. Le titre est ainsi revenu à son plus faible niveau depuis le cours de clôture du premier jour d'échanges. Rappelons que l'oiseau bleu a été introduit en Bourse début novembre au prix de 26 USD. Cette IPO "sponsorisée" largement par les investisseurs institutionnels a été sursouscrite plus de 30 fois, et l'action avait clôturé la première séance sur une...