Apple a pleinement profité de l'effet iPhone 12 entre octobre et décembre, 1er trimestre de son exercice 2021. Le lancement de la version 5G du téléphone avait été retardé par la crise sanitaire, ce qui avait entraîné un report de la demande. Mais le déploiement des réseaux 5G s'opère désormais à un rythme soutenu, notamment en Asie.
...

Apple a pleinement profité de l'effet iPhone 12 entre octobre et décembre, 1er trimestre de son exercice 2021. Le lancement de la version 5G du téléphone avait été retardé par la crise sanitaire, ce qui avait entraîné un report de la demande. Mais le déploiement des réseaux 5G s'opère désormais à un rythme soutenu, notamment en Asie. Alors que le dernier trimestre de son exercice 2020 avait été décevant, Apple clôt le suivant sur une croissance de son chiffre d'affaires (CA) de 57% en Chine et de 33% au Japon, l'iPhone s'étant adjugé près de 60% des ventes. Le CA trimestriel atteint 111,4 milliards de dollars (+21% en un an), un record. Les ventes de produits (95,7 milliards) ont augmenté de près de 21%, contre une baisse de 2,7% trois mois avant. Les ventes d'iPhone ont rapporté 65,6 milliards de dollars, soit 17% de plus qu'un an plus tôt et 5 milliards de mieux que le consensus. La croissance ralentira inévitablement par la suite, d'autant qu'il y aura comparaison avec les chiffres précédents. Le pôle Wearables (AppleWatch, AirPods) est devenu la deuxième division de l'activité Produits (13 milliards de CA, soit 30% de plus en un an et plus d'un milliard de plus que le consensus). Notons qu'une majorité des acheteurs de wearables sont tout nouveaux dans l'écosystème du groupe. Avec un CA de 8,7 milliards de dollars (+21%), la gamme Mac évolue conformément aux attentes. iPad est la division à la croissance la plus rapide (+41%; CA de 8,4 milliards). Le nombre de produits installés dans le monde atteint 1,65 milliard d'unités (+10% en un an). Le CA des Services (AppStore, Music) a augmenté de près de 25%, à 15,8 milliards de dollars, un nouveau record pour cette division qui compte aujourd'hui 620 millions d'abonnés (+29%). L'augmentation des dépenses opérationnelles (+11,9%) a été plus lente que celle du CA. La marge brute consolidée a grimpé de 1,4%, à 39,8%. Les Services signent une progression soutenue (+4%, à 68,4%), contre une marge de 35,1% (+0,9%) pour les ventes de produits. Le cash-flow opérationnel (38,8 milliards) est supérieur de plus de 25% à celui de l'exercice précédent. Le résultat net ressort à 28,8 milliards de dollars, soit 1,68 dollar par action (+35% en glissement annuel). Apple a payé au 1er trimestre 30 milliards de dollars aux actionnaires (24 milliards de rachats d'actions, le reste étant versé sous forme de dividendes), ce qui n'a pas empêché sa trésorerie nette d'augmenter de 5%, à 83,5 milliards de dollars. Les liquidités (195,5 milliards) s'articulent entre trésorerie (76,8 milliards) et valeur des actifs négociables (118,7 milliards), alors que la dette s'établit à 112 milliards de dollars. Le groupe ne s'en est pas moins adressé au marché obligataire à trois reprises ces huit derniers mois. L'emprunt de février lui a permis de lever 14 milliards de dollars, répartis en six tranches dont les échéances sont comprises entre 5 et 40 ans et le taux moyen s'élève à 1,84%. Il faut probablement en conclure que les rachats d'actions vont se poursuivre. L'entreprise a versé plus de 500 milliards de dollars aux actionnaires depuis 2012.Apple achève un nouveau trimestre record, même si le retard accusé par le lancement de l'iPhone 12 déforme le tableau. L'action n'a donc, elle, pas suivi. Une bonne société n'est pas toujours un bon investissement; c'est le cas par exemple lorsque la valorisation est deux fois plus élevée que la moyenne historique. Nous sommes fans mais malgré les rachats d'actions, nous attendrions. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 133,19 dollarsMarché: NasdaqTicker: AAPL USCode ISIN: US0378331005Capit. boursière: 2.256 milliards USDC/B 2020: 41C/B attendu 2021: 30Perf. cours sur 12 mois: +62%Perf. cours depuis le 01/01: +1%Rendement du dividende: 0,6%