Le chiffre d'affaires (CA) du groupe s'est replié de 0,5%, à 376 millions d'euros. Le dollar faible y a évidemment joué un rôle. Abstraction faite de ce paramètre, la hausse du CA serait ressortie à 3,7%. A titre de comparaison : le CA du groupe a progressé au deuxième trimestre de 6,6% (6% hors fluctuations de change) alors qu'au premier trimestre, il avait encore augmenté de 7,3% (6,9% hors écarts de change). Après neuf mois, la hausse ressort donc à 5,5%, à 1,3 milliard d'euros.
...