Après la publication de ses résultats trimestriels, supérieurs aux prévisions, Microsoft a vu sa capitalisation boursière franchir le seuil des 1.000 milliards de dollars. Apple (en août dernier) et Amazon (en septembre) avaient précédé l'éditeur de logiciels. Microsoft rapporte ses résultats financiers par activité. Au troisième trimestre (de janvier à mars) de son exercice fiscal 2019, le chiffre d'affaires (CA) de la division Productivity and Business (Office, LinkedIn, etc.) a progressé de 14% en glissement annuel, à 10,2 milliards de dollars, alors que le consensus visait 10 milliards de dollars. La suite Office 365 à usage commercial compte désormais 180 millions d'utilisateurs dans le monde. La version destinée aux particuliers n'a pas encor...