Le leader mondial sur le marché de la location d'installations de forage pétrolier a présenté à nouveau des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires (CA) a baissé par rapport au trimestre précédent, de 974 millions de dollars (794 millions hors éléments uniques) à 785 millions (-19,4%). Le marché tablait cependant sur un recul à 738 millions de dollars. Le CA s'élevait encore à 1,34 milliard de dollars au premier trimestre 2016. Son érosion constante est bien entendu la conséquence de l'énorme crise que traverse le secteur. Un nombre croissant d'installations de forage sont inactives. De ce fait, les tarifs de location journaliers sont sous pression, même si on aura noté une légère hausse des tarifs moyens, de 329.400 à 337.700 do...