Ceux qui espéraient que le nouvel exercice serait synonyme de mieux pour IBM seront déçus. Le chiffre d'affaires (CA) du groupe a baissé pour le vingtième (!) trimestre d'affilée et s'est en outre établi en deçà des attentes moyennes des analystes. La rentabilité a également reculé. Au cours des trois premiers mois de l'exercice, le CA a abandonné 2,8%, à 18,16 milliards de dollars, soit 130 millions de dollars sous les prévisions. En soi, ce ne serait pas une catastrophe si la marge s'était maintenue. Mais la marge brute a reculé de 3 points de pourcentage, à 44,5%, par rapport à la même période un an plus tôt, et n'a pas atteint les 46,9% attendus. IBM publie ses résultats par segment (5) et l'on remarquera que la rentabilité est en recul dans chacun d'...