Cotée depuis mai 2015 sur Euronext Bruxelles, TINC (The INfrastructure Company) est la seule société d'investissement belge spécialisée dans les actifs d'infrastructure. Pour la première fois, au travers de l'achat d'actions TINC, le petit investisseur peut lui aussi investir dans cette classe d'actifs. Ce type d'investissement génère des revenus à long terme (entre 20 et 35 ans) stables et prévisibles.
...

Cotée depuis mai 2015 sur Euronext Bruxelles, TINC (The INfrastructure Company) est la seule société d'investissement belge spécialisée dans les actifs d'infrastructure. Pour la première fois, au travers de l'achat d'actions TINC, le petit investisseur peut lui aussi investir dans cette classe d'actifs. Ce type d'investissement génère des revenus à long terme (entre 20 et 35 ans) stables et prévisibles. TINC est typiquement une action à dividende. Lors de son introduction en Bourse, le groupe prévoyait un dividende brut de 0,4675 euro par action. Par rapport à un prix d'introduction de 11 euros par action, cela représente un rendement brut de 4,25%. Comme l'illustre le graphique, le cours est resté généralement stable jusqu'en décembre, lorsque TINC a procédé à une importante augmentation de capital. Pour deux actions détenues, les actionnaires existants ont pu souscrire à une nouvelle action au prix unitaire de 11,25 euros, soit une réduction de 7,95% sur le dernier cours de clôture. L'émission fut une réussite : 6,82 millions de nouveaux titres, et 76,7 millions d'euros levés. Une levée nécessaire pour que TINC puisse répondre rapidement aux nouvelles opportunités d'investissement qui se présentent - le groupe avait déjà pris plusieurs engagements depuis l'IPO. TINC a ainsi investi 3 millions d'euros sous la forme d'un prêt subordonné consenti à Nobelwind, un parc éolien belge offshore. En outre, il a renforcé son ancrage aux Pays-Bas grâce à l'achat, pour 10,4 millions d'euros, d'une participation (43,65%) dans le parc éolien onshore Kreekraksluis en Zélande et la prise d'une participation minoritaire pour 0,5 million d'euros dans un complexe d'écluses (Prinses Beatrixsluis; entre-temps, un engagement supplémentaire a été pris pour 4,7 millions d'euros). Enfin, le groupe a annoncé en novembre 2016 un important premier investissement de 30,2 millions d'euros dans un parc éolien onshore en Irlande. Il ressort des chiffres semestriels - l'exercice court du 1er juillet au 30 juin - que le portefeuille d'investissements se composait fin décembre de 14 actifs, ventilés dans les domaines de l'énergie (renouvelable : 53%), les partenariats public-privé (34%) et l'infrastructure (13%). La valeur de marché des actifs s'est accrue depuis fin juin 2016, de 15,1 à 143,1 millions EUR (+11,8%), grâce essentiellement à 13,8 millions d'euros de nouveaux investissements. La valeur de l'actif net s'est hissée de 157,7 à 233,3 millions, mais par action, elle a reculé de 11,57 à 11,41 euros, en conséquence de l'augmentation du nombre de titres en circulation. Fin décembre, la trésorerie s'élevait à 88,7 millions d'euros, 63,8 millions étant déjà réservés aux engagements pris, en l'occurrence 37 millions d'euros pour l'acquisition d'une participation de 23,7% dans une nouvelle autoroute entre Knokke et Bruges (l'A11, reliée à l'E40 et à l'E34), et d'une participation de 19,2% dans la réalisation d'une infrastructure assurant l'accès au port de Rotterdam au Pays-Bas (la nouvelle autoroute A15, de 37 km). Tout comme en 2016, le groupe prévoit pour l'exercice en cours un dividende brut de 0,4675 euro par action. Le paiement intégral est prévu en octobre (aucun dividende intérimaire). Les actions nouvellement émises seront associées à 0,2485 euro brut par action.Nous sommes heureux de la stratégie d'investissement de TINC. La société a cherché et trouvé facilement de nouveaux fonds pour procéder à ses investissements, même si nous aurions préféré que le prix d'émission soit légèrement plus élevé (car il était à peine supérieur au prix de l'IPO de 11 euros). Avec un rendement de dividende brut de 3,7%, cette action défensive est idéale comme substitut à une obligation en portefeuille. Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1BDevise : euro (EUR)Marché : Euronext BruxellesCapit. boursière : 257 millions EURC/B 2016 : 14,6C/B attendu 2017 : 14,6Perf. cours 12 mois : +13 %Perf. cours depuis le 01/01 : -2 %Rendement du dividende : 3,7 %