Après un exercice 2017/2018 (du 1er juillet au 30 juin) mené tambour battant, The INfrastructure Company (TINC) achève le premier semestre de l'année 2018/2019 sur des résultats plus modérés. Les investissements n'ont pas dépassé 10,9 millions d'euros, contre 31,4 millions sur la même période un an plus tôt (65,5 millions pour l'intégralité de l'exercice) et 47,5 millions en 2016/2017.
...