L'exercice courant ne sera certainement pas l'un de ceux dont le groupe Tessenderlo (autrefois Tessenderlo Chemie) sera le plus fier. Il a, quoi qu'il en soit, franchi une étape clé cette année, en acquérant, contre toute attente, les dernières parts de T-Power qu'il ne détenait pas. Cette entreprise exploite depuis 2011 une centrale au gaz de 425 mégawatts sur le terrain du groupe, à Tessenderlo. Par cet investissement (de 328 millions d'euros), le groupe entend accroître sa flexibilité alors que l'essor des énergies solaire et éolienne attise la volatilité des cours, dans le secteur.
...