L'action Tesla Motors reste extrêmement volatile; elle évolue au gré du sentiment, indépendamment, souvent, des chiffres opérationnels. Le constructeur automobile américain a livré un peu moins de 500.000 véhicules en 2020 et table sur une hausse moyenne des volumes de l'ordre de 50% ces prochaines années. Les analystes attendent pour leur part une hausse de 55% en 2021, mais bien moins à partir de 2022.
...

L'action Tesla Motors reste extrêmement volatile; elle évolue au gré du sentiment, indépendamment, souvent, des chiffres opérationnels. Le constructeur automobile américain a livré un peu moins de 500.000 véhicules en 2020 et table sur une hausse moyenne des volumes de l'ordre de 50% ces prochaines années. Les analystes attendent pour leur part une hausse de 55% en 2021, mais bien moins à partir de 2022. Au 1er trimestre, Tesla a effectué une mise à jour des modèles S et X, qui ont temporairement disparu des statistiques de vente. En 2021, la production du modèle Y devrait atteindre son rythme de croisière et la vente de Tesla Semi, un semi-remorque électrique, devrait débuter. Aucune annonce n'a été faite au sujet de la sortie du nouveau Roadster et du camion électrique Cybertruck. A Fremont, en Californie, l'usine a été agrandie afin de produire 100.000 modèles S et X et 500.000 modèles 3 et Y. Celle de Shanghai, en cours d'élargissement, produira, elle, 450.000 modèles 3 et Y. Celle de Berlin, dont la construction accuse un retard, devrait produire ses premiers modèles à destination du marché européen d'ici à fin décembre. Une nouvelle usine est aussi en cours d'édification à Austin, au Texas. Au 1er trimestre, le groupe a produit 180.338 véhicules, ou 76% de plus qu'un an auparavant. Les livraisons ont augmenté de 109%, à 184.777 unités. Pour la première fois de son histoire, Tesla devrait produire plus de 200.000 unités au cours de ce trimestre. Il est pour l'heure difficile pour le groupe d'estimer l'incidence de la pénurie mondiale de semi-conducteurs sur ses chiffres. Le prix de vente moyen par véhicule a baissé de 13% en un an; il faut y voir l'influence du mix produits sur le chiffre d'affaires (CA) et de la part croissante de voitures électriques produites en Chine. Pour compenser la baisse, Tesla a récemment relevé ses prix sur la plupart de ses marchés. Le CA du groupe s'est accru de 74% au 1er trimestre, à 10,39 milliards de dollars, légèrement au delà du consensus (10,28 milliards). Les ventes de voitures en ont assuré la majeure partie: 9 milliards de dollars. La division Energy & Storage a rapporté 494 millions de dollars, celle des services, 893 millions de dollars. Cette dernière branche inclut aussi les crédits d'émission vendus par Tesla aux autres constructeurs, qui représentaient 518 millions de dollars ou 5% du CA du groupe - une véritable manne. Ce système de crédits carbone disparaîtra toutefois lorsque tous les constructeurs auront dans leur gamme suffisamment de véhicules à faibles émissions. Le bénéfice opérationnel du groupe est ressorti à 594 millions de dollars, soit une marge de 5,7%. Ce chiffre devrait encore augmenter grâce aux économies d'échelle. Le bénéfice net s'établit à 439 millions de dollars (0,39 dollar par action) - moins que les revenus issus des crédits d'émission. Le cash-flow disponible (293 millions de dollars) est positif pour le 4e trimestre de suite. La position de trésorerie a diminué (de 19,4 à 17,1 milliards en un an). Tesla a remboursé une partie de ses dettes et investi 1,5 milliard de dollars en bitcoins, dont une partie a déjà été revendue depuis. La croissance du CA reste forte mais est appelée à diminuer à compter de 2022, selon les analystes. Les revenus tirés des crédits d'émission devraient eux aussi se tarir. L'action a abandonné 33% depuis son sommet de fin janvier. Même après cette correction, elle reste onéreuse. Un rebond technique est possible à court terme, mais nous maintenons notre avis négatif. Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3CCours: 599,37 dollarsMarché: New York Stock ExchangeTicker: TSLA USCode ISIN: US88160R1014Capit. boursière: 577 milliards USD C/B 2020: 268C/B attendu 2021: 132Perf. cours sur 12 mois: +37%Perf. cours depuis le 01/01: -1%Rendement du dividende: -